Rhodia finalise la cession de sa chimie de base en Europe

 |  | 318 mots
Le groupe français de chimie Rhodia a annoncé lundi la cession de son activité commerciale dans les enzymes en Grande-Bretagne à la société américaine Genencor. La transaction, dont le montant n'a pas été dévoilé, comprend aussi le transfert de la licence de technologie et des droits d'exploitation d'un brevet associé à l'alimentation animale. Rhodia avait déjà indiqué, vendredi 3 janvier, qu'il finalisait la cession de ses activités dans la chimie de base en Europe au fonds d'investissement américain Bain Capital. Le 4 novembre dernier, les deux groupes avaient annoncé un accord prévoyant la cession de ces activités comprenant le phénol, l'acide chlorhydrique et le carbonate de soude, représentant un chiffre d'affaires de près de 280 millions d'euros et employant environ 460 personnes.Grâce à cette opération, Rhodia dépasse "son objectif de 500 millions d'euros de produits de cessions annoncés au début de l'année 2002", a indiqué la filiale à 25,2 % d'Aventis. Pour "assurer la continuité", Rhodia va conserver une participation minoritaire "inférieure à 20 %" aux côtés de Bain Capital dans la structure mise en place pour regrouper les activités cédées.De son côté, Bain a l'intention d'acquérir d'autres actifs similaires "non essentiels" auprès de grands groupes industriels européens. Le fonds a déjà passé des accords pour le rachat de la filiale de films propylène de l'allemand Celanese pour 200 millions d'euros.L'année 2002 été marquée par la grogne des actionnaires de Rhodia qui reprochaient à son PDG, Jean-Pierre Tirouflet, la chute du cours de Bourse et la dévalorisation d'actifs du groupe. Certains actionnaires ont fait pression sur Aventis pour que le groupe pharmaceutique liquide sa participation de 25,2 % dans Rhodia, et ouvre la voie à un départ de son PDG.L'action Rhodia est à la hausse ce lundi ; en milieu de journée, elle gagnait 4,11 % à 8,36 euros avant de redescendre à 8,15 euros à la clôture.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :