Paris gagne 0,3% à 2.762 points, Renault et VE chutent de plus de 5%

3 mn

Une nouvelle fois, les statistiques américaines ont dicté la tendance des marchés, après une matinée passée en territoire positif. Une réaction d'abord à la hausse avec la progression de 1,7% des dépenses de mises en chantier en janvier. Puis à la baisse après la publication d'un recul de l'indice ISM industriel en février. L'indicateur s'est contracté de près de 3 points d'un mois sur l'autre, à 50,5. Un moindre repli à 52,4 était plutôt espéré par les économistes. Et au final, le CAC 40 s'octroie un léger gain de 0,3% à 2.762,25 points, après avoir gagné jusqu'à 1% au plus fort de la journée. A Londres, le Footsie gagne 0,8% et à Francfort, le Dax prend 0,52%. Sur le marché des changes, l'euro progresse à 1,0837 dollar. TF1 signe la meilleure performance de l'indice avec un gain de 3,16% à 21,89 euros. Belle séance également pour LVMH qui prend 3,03% à 39,48 euros à trois jours de la publication de ses comptes annuels.Les valeurs financières sont également de la fête. Le Crédit Agricole gagne 2,53% à 14,2 euros alors que le Comité des établissements de crédit et des entreprises d'investissement (CECEI) se réunit pour discuter du projet de rapprochement avec le Crédit Lyonnais. Cette dernière gagne 0,75% à 53,6 euros. La Société Générale est également bien orientée et progresse de 1,51% à 50,55 euros. Séance décevante au contraire pour Cap Gemini. Après avoir gagné plus de 4% dans la journée, le titre abandonne 1,07% à 24,04 euros. STMicroelectronics avance de 0,58% à 17,25 euros. Les ventes mondiales de semi-conducteurs ont progressé de 22% sur un an en janvier, à 12,2 milliards de dollars, selon la dernière étude de World Semiconductor Trade Statistics (WSTS), principale organisation professionnelle du secteur.France Télécom abandonne 2,72% à 20 euros en dépit du premier bénéfice dégagé par sa filiale Wanadoo. Le fournisseur d'accès Internet recule néanmoins de 3,02 % à 4,5 euros.Vivendi Universal perd 3,3 % à 12,59 euros. Le géant des médias souhaite conserver ses activités d'édition musicale et recherche de nouveaux partenaires financiers pour le reste de ses actifs dans le divertissement, selon le Financial Times. Par ailleurs, Canal+ et les six clubs français de football membres du "club Europe" ont décidé de mettre un terme au contrat d'option permettant à la chaîne d'avoir l'exclusivité des droits télévisés sur les matches de ces équipes.Sa filiale, Vivendi Environnement recule de 5,06 % à 16,71 euros, à la veille de la publication de ses comptes annuels.Enfin, Renault enregistre le plus fort repli du CAC 40 avec une baisse de 5,89% à 36,91 euros. De son côté, Peugeot cède 1,29 % à 40,47 euros. Les immatriculations de voitures neuves ont reculé de 7,9% en France le mois dernier. La marque au losange a vu ses ventes reculer de 16% en février. Celles de PSA ont diminué de 8,5%.Réservé à la baisse à plusieurs reprises ce matin, Rodriguez Group termine la séance sur une chute de 28,59% à 22,85 euros, dans un volume très étoffé de 528.000 titres. Le titre était resté incotable vendredi à la suite d'un article du Point évoquant des irrégularités dans la gestion du port Pierre-Canto de Cannes, le premier port privé d'Europe.Johan Deschamps Copyright Invest

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.