Le CAC se rapproche des 3.400 points

 |  | 589 mots
Lecture 3 min.
Les investisseurs ont poursuivi leurs emplettes, aujourd'hui. Les marchés européens ont même augmenté leurs gains en fin de journée, soutenus par la performance de Wall Street. A la clôture, le CAC 40 gagne 1,44%, à 3.386 points, dans un volume d'affaires de 3,22 milliards d'euros traités sur le SRD, dont 2,67 milliards sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie prend 0,89 % et, à Francfort, le Dax 1,23 %. Sur le marché des changes, le dollar se reprend légèrement à 1,1190 pour 1 euro, contre 1,1279 hier soir à New York.Les investisseurs surveilleront ce soir les décisions de la Fed. Si un statu quo est attendu sur les taux directeurs, les économistes étudieront de près le compte-rendu du conseil de la Réserve fédérale américaine sur la santé de l'économie américaine.Sur le front des valeurs, Renault arrive dans le trio de tête des plus fortes progressions du CAC 40. La valeur progresse de 5,66 % à 58,80 euros, dans le sillage de sa filiale Nissan à Tokyo. Le titre du constructeur japonais a clôturé en hausse de 4,15% à 1.407 yens, après avoir touché un nouveau plus haut de 13 ans en séance. Alcatel s'octroie la deuxième place avec un gain de 3,48% à 11,01 euros. L'équipementier télécoms s'est déclaré confiant quant à sa participation au développement du réseau UMTS d'Orange. Selon Le Figaro économie de ce matin, Orange aurait commandé des infrastructures de réseaux de troisième génération au canadien Nortel Networks, pour un montant de 800 millions à 1 milliard d'euros. Enfin, Thales se hisse à la troisième place du podium avec une progression de 3,17% à 25,75 euros.Toujours dans le compartiment technologique, STMicroelectronics prend 2,53 % à 23,13 euros. Le groupe italien de défense Finmeccanica a confirmé son intention de réduire sa participation dans le fabricant de semi-conducteurs, tout en précisant qu'il ne prévoit aucune autre démarche dans l'immédiat, après l'émission cet été de son obligation convertible. Finmeccanica détient environ 18% de STM.Star du jour du SRD, Club Med s'octroie 8,38 % à 32,35 euros, signant ainsi la meilleure performance du SRD. CAI Cheuvreux a relevé sa recommandation sur le groupe de loisirs de "sous-performance" à "surperformance". L'intermédiaire juge le titre "plutôt peu valorisé dans un contexte de concentration du secteur".Alstom prend 2,69 % à 3,05 euros. Le gouvernement français a changé son fusil d'épaule. Confronté à l'hostilité de la Commission européenne, le ministère de l'Economie a modifié le plan de sauvetage d'Alstom. Il prévoit désormais d'aider le fabricant de trains et de centrales électriques en souscrivant à des obligations convertibles en actions et non plus à une augmentation de capital pure et simple. La Commission européenne juge le plan "positif" mais prévient que l'institution conservera un droit de veto sur la conversion des obligations.Plastic Omnium progresse de 3,97 % à 35,87 euros. Le groupe de plasturgie a annoncé hier soir une progression de 59%, à 20,2 millions d'euros, de son bénéfice net au premier semestre. Le résultat d'exploitation ressort en hausse de 7,2% à 43 millions tandis que le chiffre d'affaires stagne à 857,1 millions d'euros (+0,6%). Le président de Plastic Omnium estime que 2003 "affichera par rapport à 2002 une forte hausse du résultat net et une maîtrise de l'endettement à périmètre constant".Carbone Lorraine cède 0,51 % à 27,39 euros. Le spécialiste de graphite et de carbone à usage industriel a fait état d'une baisse de 70%, à 3 millions d'euros, de son bénéfice net au premier semestre. Le groupe indique que ses résultats ont été grevés par des charges exceptionnelles liées à son programme de restructuration. Johan Deschamps Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :