Wall Street clôture en ordre dispersé

 |  | 462 mots
Lecture 2 min.
Le Dow Jones clôture en hausse de 0.54% à 8 897.81 points après être passe au-dessus de la barre des 9 000 points en début d'après midi. Le Nasdaq Composite recule de 0.32% à 1 590.75 points après avoir teste les 1 600 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 0.35% à 967 points.Sur le front de l'économie, l'indice de l'activité pour le secteur manufacturier est ressorti en hausse à 49.4 pour le mois de mai contre 45.4 en avril et 48.4 attendu par les économistes. Enfin, les dépenses de construction se sont inscrites en baisse de 0.3% à 862.6 milliards de dollars alors que les analystes tablaient sur une hausse de 0.1%.Du côté des valeurs, on retiendra Imclone Systems, qui finit la séance en hausse de 17.54% à 33.50 dollars. D'après Merck, le partenaire européen du laboratoire, les dernières études pour l'Erbitux, médicament contre le cancer, mettent en évidence un ralentissement de la maladie chez les patients. Toujours dans le même secteur, Genentech progresse de 6.58% à 66.73 dollars. En marge d'un congrès médical, le laboratoire a précisé que l'Avastin combiné à un traitement de chimiothérapie augmentait, dans plus de 50% des cas, l'espérance de vie des patients atteints de cancers du colon. Deutsche Bank en profite pour relever son objectif de cours sur la valeur de 62 à 75 dollars. Dans le secteur des logiciels, PeopleSoft a annoncé le rachat de son concurrent, J.D. Edwards, pour un montant de 1.7 milliard de dollars en actions. Le nouvel ensemble comptera 13 000 employés pour un chiffre d'affaires annuel de 2.8 milliards de dollars. J.D. Edwards finit la séance en hausse de 6.60% à 12.59 dollars. PeopleSoft abandonne, pour sa part, 8.66% à 14.97 dollars.Du côté des transports, AMR progresse de 9.62% à 6.95 dollars. La maison-mère d'American Airlines profite des commentaires de Goldman Sachs, qui relève sa recommandation sur le titre, passant de "Performance en ligne" à "Surperformer".Le studio de cinéma Pixar s'adjuge 3.94% à 58.78 dollars. La nouvelle production du studio, "Finding Nemo", a été très bien accueillie dans les salles, établissant un nouveau record d'entrée pour un film d'animation.Sur les changes, le dollar finit la séance en hausse, mais loin des plus hauts enregistrés plus tôt dans la journée. La devise européenne finit la séance en baisse à 1.1759 contre 1.1777 en fin de semaine dernière. La devise japonaise, de son côté, regagne du terrain face au billet vert et termine la journée sous la barre des 119 yens pour un dollar à 118.52 contre 119.27 vendredi.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent et souffrent de la bonne tenue des marchés d'actions. Le 2 ans finit la séance à 1.33% contre 1.32% vendredi. Le 5 ans se tend à 2.34% contre 2.28% la semaine dernière. Le 10 ans, de son côté, se tend de 5 points de base à 3.42%. Jean-François Vouillot à New-YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :