Wall Street se reprend

 |  | 582 mots
Lecture 3 min.
Le Dow Jones clôture en hausse de 3.57% à 7 821.68 points. Le Nasdaq Composite progresse de 4.80% et repasse au-dessus de la barre des 1 300 points à 1340.78 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 3.44% à 831.90 points.Sur le terrain des indicateurs économiques, les inscriptions hebdomadaires au chômage ont reculé de 15 000 à 420 000 contre 419 000 attendu par les opérateurs. En ce qui concerne les ventes de détail, le Département du Commerce a annoncé qu'elles avaient reculé de 1.6% en février après avoir progressé de 0.3% en janvier. Hors automobile, la baisse est de 1%. Cette baisse constitue la plus forte enregistrée depuis novembre 2001 et est nettement plus importante que les attentes des analystes, qui tablaient sur une baisse plus modérée à 0.4% et 0.1% hors automobile. Du côté des valeurs, on retiendra Tyco International, qui chute de 12.40% à 12.29 dollars. Le conglomérat revoit à la baisse ses prévisions de résultats pour 2003 et précise qu'il passera une charge de 265 à 325 millions de dollars au titre de problèmes comptables dans sa division sécurité incendie en Europe. Cette opération devrait réduire le bénéfice par action du deuxième trimestre de 11 cents. Tyco abaisse également ses prévisions de bénéfice pour l'ensemble de son exercice à 1.30-1.40 dollar, alors que les analystes tablaient sur 1.49 dollar.Dans le secteur de la santé, Baxter International chute de 20.79% à 21.60 dollars. Le fabricant de matériel médical a revu à la baisse ses prévisions de résultats pour le premier trimestre et pour l'ensemble de l'exercice 2003 en raison de la concurrence et de la baisse des prix sur certains de ses produits. Baxter anticipe désormais un bénéfice par action de 36 à 38 cents pour le premier trimestre et de 2.10 à 2.20 dollars pour l'ensemble de l'année 2003 contre, respectivement, 43 cents et 2.23 dollars attendus par les analystes.International Paper clôture en hausse de 2.68% à 34.49 dollars. Le numéro un mondial du papier a précisé que son bénéfice par action pour le premier trimestre serait de 12 cents, c'est-à-dire stable par rapport à l'année dernière mais bien en-dessous des attentes des analystes, qui tablaient sur 20 cents. Le groupe avance comme explication la faiblesse de la demande et la hausse des coûts de l'énergie.Dans le secteurs des logiciels, Comverse technology bondit de 19.24% à 11.34 dollars. La société a publié ses résultats pour le quatrième trimestre. Le chiffre d'affaires est en baisse à 176 millions de dollars contre 265 millions de dollars il y a un an. Les pertes s'établissent à 30.1 millions de dollars, ou 16 cents par action, contre 54 millions de dollars, ou 29 cents par action, l'année dernière à la même époque. Hors éléments exceptionnels, les pertes s'établissent à 15.9 millions de dollars, ou 8 cents par action, soit 3 cents de mieux que les attentes des analystes.Sur le marché des changes, le dollar est en forte hausse, les investisseurs ayant procédé à des ajustements de portefeuille et pris leur profit sur la devise européenne. L'euro finit la séance en baisse sous le seuil des 1.09 à 1.0807 contre 1.1001 la veille. Même tendance pour la devise japonaise, qui finit la séance au-dessus du niveau des 118 yens pour un dollar à 118.55 contre 117.30 mercredi.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent fortement et souffrent du fort rebond des marchés d'actions. Le 2 ans finit la séance à 1.59% contre 1.43% la veille. Le 5 ans se tend à 2.73% contre 2.55% mercredi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 15 points de base à 3.74%. Jean-François Vouillot à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :