Séance hésitante à Wall Street

 |  | 666 mots
Lecture 3 min.
Le Dow Jones clôture en hausse de 0.61% à 8 402.36 points. Le Nasdaq Composite progresse de 0.44% à 1 391.01 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 0.63% à 890.81 points.Du côté des valeurs, on retiendra General Motors, qui recule de 2.63% à 35.17 dollars. Le numéro un mondial du secteur automobile a publié des résultats pour le premier trimestre supérieurs aux attentes des opérateurs. Le chiffre d'affaires est en hausse à 49.37 milliards de dollars contre 46.21 milliards de dollars l'année dernière à la même époque. Hors éléments exceptionnels, les bénéfices s'inscrivent en hausse à 978 millions de dollars, ou 1.81 dollar par action, contre 791 millions de dollars, ou 1.39 dollar par action, un an plus tôt. En ce qui concerne le reste de l'exercice, le constructeur s'est montré prudent et souligne qu'il lui sera difficile d'atteindre ses objectifs de bénéfice par action de 5 dollars compte tenu de l'environnement économique.Johnson & Johnson finit la séance en baisse de 3.12% à 55.98 dollars. Le géant des produits de santé et d'hygiène a également publié ses résultats pour le premier trimestre. Les revenus sont en hausse de 12% à 9.8 milliards de dollars. Les bénéfices sont en hausse de 13% à 2.1 milliards de dollars, ou 69 cents par action. Le groupe a cependant précisé qu'il faisait face à une concurrence grandissante, notamment dans le secteur de la pharmacie avec son médicament contre l'anémie, le Procrit, dont les ventes ne progressent que très légèrement du fait de son concurrent, l'Aranesp, issu du laboratoire Amgen.Dans le secteur de l'informatique, IBM progresse de 3.40% à 82.79 dollars. Le fabricant a publié des résultats en hausse pour le premier trimestre. Le chiffre d'affaires est en hausse à 20.1 milliards de dollar contre 18 milliards de dollars un an plus tôt. Les bénéfices s'inscrivent également en hausse à 1.38 milliard de dollars, ou 79 cents par action, contre 1.19 milliard de dollars, ou 68 cents par action, l'année dernière à la même époque.Dans le secteur des transports, on retiendra AMR, qui progresse de 10.39% à 3.40 dollars. Deux des trois syndicats de la compagnie aérienne ont voté en faveur du plan de réduction des dépenses visant à économiser 1.8 milliard de dollars par an afin d'éviter la mise en faillite de la compagnie aérienne. Mais en fin d'après midi le syndicat du personnel naviguant a annonce qu'il rejetait la proposition de la compagnie.Toujours du côté des compagnies aériennes, Continental Airlines clôture en hausse de 14.06% à 6.49 dollars. La compagnie a vu ses pertes se creuser sur le premier trimestre à 221 millions de dollars, ou 3.38 dollars par action, contre 166 millions de dollars, ou 2.61 dollars par action, l'année dernière à la même époque. Hors éléments exceptionnels les perte ressortent à 2.75 dollars mieux que les 2.80 dollars attendu par les analystes. Dans le secteur des logiciels, Microsoft recule de 0.57% à 24.61 dollars. Le géant de Seattle doit publier ses résultats pour son troisième trimestre après la clôture. Les analystes tablent, en moyenne, sur des revenus de 7.75 milliards de dollars et sur un bénéfice par action de 24 cents.Du côté des semi-conducteurs, Intel recule de 0.17% à 17.13 dollars. Le fabricant publiera également ses résultats après la séance. Les analystes attendent 6.7 milliards de dollars de chiffre d'affaires et un bénéfice de 12 cents par action.Sur le marché des changes, le dollar finit la séance en baisse et souffre de la publication de statistiques économiques décevantes dans un marché très calme. L'euro finit la séance en hausse et repasse la barre des 1.08 à 1.0814 contre 1.0758 la veille. Même tendance pour la devise japonaise, qui progresse à 120.2 yens pour un dollar contre 120.37 lundi.Sur les marchés obligataires, les taux se détendent. Le 2 ans finit la séance à 1.67% contre 1.71% la veille. Le 5 ans se détend à 2.91% contre 2.95% lundi. Le 10 ans, de son côté, se détend de 5 points de base et repasse sous le seuil psychologique des 4% à 3.97%. Jean-François Vouillot à New York Copyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :