Wall Street poursuit son trend haussier

 |  | 486 mots
Lecture 2 min.
Le Dow Jones clôture en hausse de 2.67% à 8 285.06 points. Le Nasdaq Composite progresse de 3.59% à 1 396.71 points. L'indice élargi S&P 500, de son côté, s'adjuge 2.61% à 880.90 points.Sur le front de l'économie, les commandes à l'industrie ont reculé de 1.5% sur le mois de février après avoir progressé de 1.7% au mois de janvier. Hors biens de transports, les commandes reculent de 2%. Les économistes tablaient, dans l'ensemble, sur un recul moins prononcé à 0.6%.Du côté des valeurs, on retiendra SBC Communications, qui progresse de 3.60% à 22.15 dollars. L'opérateur de téléphonie fixe serait, d'après le New York Times, sur le point d'abandonner son projet de rachat de Hughes Electronics et de son bouquet de télévision par satellite, Direct TV. Hughes Electronics finit la séance en hausse de 4.81% à 11.55 dollars. News Corp, qui part maintenant favori pour l'opération, progresse, pour sa part, de 3.32% à 27.38 dollars.Toujours dans le secteur des télécoms, AT&T cède 2.99% à 15.89 dollars. L'opérateur souffre des commentaires de Goldman Sachs, qui abaisse sa recommandation sur le titre, invoquant le manque de visibilité à court terme, et passe de "Surperformer" à "Performance en ligne".Toujours du côté des changements de recommandations, Johnson & Johnson recule de 0.02% à 58.41 dollars. Morgan Stanley a abaissé sa recommandation sur le géant des produits de santé. La banque d'affaires souligne que le titre a atteint ses objectifs de valorisation et passe de "Surpondérer" à "Pondération en ligne".Concorde EFS clôture en hausse de 4.80% à 12.44 dollars. First Data, le spécialiste du traitement électronique des opérations bancaires, a annoncé qu'il se portait acquéreur de son concurrent, Concorde EFS, pour un montant de 7 milliards de dollars et précise que l'opération n'aura pas d'effet négatif sur les bénéfices du groupe à partir de 2004. First Data finit la séance en hausse de 0.32% à 34.79 dollars.Dans le secteur de la biotechnologie, Biogen bondit de 12.22% à 33.99 dollars. Le laboratoire a relevé ses objectifs de résultats pour le premier trimestre et table désormais sur un chiffre d'affaires de 320 millions de dollars et sur un bénéfice par action de 47 à 51 cents alors que les analystes attendaient un chiffre d'affaires de 305 millions de dollars pour un bénéfice par action de 31 à 38 cents.Sur le marché des changes, le dollar se reprend et profite également de l'avancée des troupes de la coalition. L'idée d'un conflit rapide profite, ainsi, au billet vert. L'euro finit la séance en baisse et repasse sous la barre des 1.08 à 1.0768 contre 1.0898 la veille. Même tendance pour la devise japonaise, qui finit la séance à 118.96 contre 118.30 mardi.Sur les marchés obligataires, les taux se tendent et souffrent de la bonne tenue des marchés d'actions. Le 2 ans finit la séance à 1.56% contre 1.51% la veille. Le 5 ans se tend à 2.84% contre 2.73% mardi. Le 10 ans, de son côté, se tend de 8 points de base à 3.92%. Jean-François Vouillot à New YorkCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :