La consommation des ménages toujours vaillante

Mois après mois, la consommation des Français tient bon. Selon les chiffres publiés ce matin par l'Insee, les dépenses de consommation des ménages en produits manufacturés ont certes légèrement fléchi le mois dernier, reculant de 0,2% par rapport à avril. Mais ce repli est moins important qu'attendu, puisque les économistes tablaient dans leur ensemble sur une baisse de 0,5%. Et surtout, sur un an, la hausse de la consommation demeure très soutenue, à 4,8% (en données corrigées des variations saisonnières et à prix constants). Que la consommation des ménages se situe toujours à des niveaux plus élevés qu'on ne le croyait est en outre confirmé par la révision à la hausse du chiffre d'avril: sur ce mois, la progression a été finalement de 1,8%, soit 0,3% du plus que précédemment estimé.Au mois de mai, ce sont les biens durables qui ont tiré la consommation, avec une progression globale de 1,1%, après un repli de 1,9% en avril. Les achats d'automobiles se sont redressés, à +4,1% contre -3,1% en avril. A l'inverse, dans le "champ commerce", c'est-à-dire hors automobiles, pièces détachées et produits médicaux, les ménages ont vu leur consommation reculer de 0,7% après +3% en avril. Quant à la consommation en textile-cuir, elle a reculé de 1,7% après un bond de 9,5% en avril. Pour l'heure, il apparaît donc que la propension des ménages à dépenser tient bon, et n'est pas remise en cause par la hausse des prix pétroliers, les inquiétudes sur les prélèvements obligatoires liées au débat sur le système de santé ou la persistance d'un chômage élevé. C'est en tout cas sur cette consommation que repose la croissance actuelle de l'économie qui, selon le consensus des économistes, devrait s'établir à 2,1% cette année, soit nettement au-dessus des 1,7% officiellement prévus par le gouvernement (lire ci-contre).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.