Douste-Blazy annonce un plan de 10 milliards pour l'hôpital

C'est la surenchère. Alors que le plan de réforme "Hôpital 2007" préparé par Jean-François Mattei prévoyait un total de 6 milliards d'euros d'investissements supplémentaires sur cinq ans, son successeur au ministère de la Santé s'engage sur des sommes plus importantes encore. Philippe Douste-Blazy, qui s'exprimait lors de l'inauguration du salon Hôpital Expo à Paris, a promis "un financement exceptionnel chaque année pendant cinq ans, soit 932 opérations et 10 milliards d'euros d'investissements supplémentaires". En outre, le locataire de la rue de Ségur a annoncé que serait débloquée dès cet été une enveloppe de 300 millions d'euros destinée à annuler les dettes des établissements hospitaliers. En contrepartie de cette aide, les établissements concernés s'engageraient sur un contrat de retour à l'équilibre. " "Je veux remettre les compteurs à zéro", a déclaré le ministre de la Santé, qui a précisé que "ce financement sera accordé aux Agences régionales de l'hospitalisation (ARH) en leur demandant d'étudier au cas par cas la situation de l'établissement". L'objectif de cet effacement des dettes est, selon le ministre de la Santé, de voir les hôpitaux aborder "sans passif" la nouvelle méthode de financement des hôpitaux, la fameuse T2A (tarification à l'activité) appelée dans le plan "Hôpital 2007" à remplacer le système actuel de la dotation globale.Toujours au titre des mesures financières, Philippe Douste-Blazy a indiqué qu'il avait décidé "d'accélérer l'allocation" des budgets 2004. Dans les semaines à venir, les ARH devraient donc recevoir 150 millions d'euros, avec mission de les répartir au plus vite. Par ailleurs, le ministre de la Santé a annoncé la création de 8.000 places en hospitalisation à domicile d'ici la fin 2005, pour un montant de 66 millions d'euros. Enfin, dans un volet plus grand public, Philippe Douste-Blazy a annoncé le lancement en 2005 d'un "premier classement des hôpitaux et des cliniques", à partir d'une "panoplie d'indicateurs de performance". Pour le ministre, ce palmarès permettra "à tous de connaître l'efficacité de l'hôpital qu'ils choisiront".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.