Le trafic ferroviaire perturbé par la grève des cheminots

La grève nationale des cheminots, à l'appel des quatre grands syndicats de la SNCF (CGT, Sud-rail, FO, CFDT) perturbait jeudi après-midi le trafic ferroviaire dans tout le pays, mais de manière inégale. Le trafic était notamment affecté en banlieue parisienne, avec 60% des trains en circulation. En moyenne, 70% des TGV circulaient, ainsi que 60% des trains corail. Le trafic était normal sur les axes Paris-Lyon (TGV) et Paris-Strasbourg. 60% des trains de banlieue parisienne ( y compris les lignes RER B, C, D, E) devaient circuler jeudi soir. La direction de la SNCF estime que le trafic est "homogène" sur l'ensemble des lignes (Saint Lazare, Montparnasse, RER).En province, 50 à 55% des TER circulaient, avec néanmoins des disparités régionales. Le trafic était notamment très perturbé dans la région de Marseille (1 TER sur 5), ainsi qu'en Lorraine et en Franche-Comté (1 train sur 3).Les liaisons internationales fonctionnaient pour la plupart normalement. Aucun problème n'était signalé sur Eurostar, Thalys, Lyria (France-Suisse) et Elipsos (France-Espagne). Les liaisons de nuit entre la France et l'Italie devaient en revanche être pertubées.Selon la CGT, 30,6% des cheminots suivaient cette grève de 24 heures, qui se termine demain matin à 8 heures. De son côté, la direction de la SNCF chiffre le taux de grévistes à 20,5% seulement.Les syndicats protestent unanimement contre le plan de redressement du fret, mis en oeuvre depuis novembre dernier pour résorber les lourdes pertes du transport de marchandises. Ce plan prévoit la suppression de 2.500 postes, sans licenciement, en 2004. Les syndicats estiment ne pas avoir été consultés par la direction."L'échec de notre plan signifierait la mort du fret SNCF", prévient Marc Véron, directeur général délégué du fret, dans La Tribune de jeudi (lire ci-contre).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.