Nouveau record pour le déficit commercial américain

 |   |  348  mots
De record en record. Au mois d'avril, la balance commerciale des Etats-Unis a enregistré un déficit historique de 48,3 milliards de dollars, largement supérieur aux 45 milliards attendus par les économistes. Ce chiffre vient détrôner le record qui venait d'être établi en mars : 46,6 milliards de dollars. En cause : le montant des importations, tiré par la vigueur de l'économie américaine. Malgré un dollar très faible, qui gonfle le prix des achats de biens étrangers, les Américains ont continué à acheter des produits importés.Si les Etats-Unis ont réussi à diminuer leur facture pétrolière en avril (-961 millions de dollars) en important légèrement moins de pétrole, ils ont en revanche importé un montant record (31,7 milliards de dollars) de biens de consommation, notamment des produits pharmaceutiques et des téléviseurs. Ils ont aussi dépensé une somme historique pour des véhicules et des pièces détachées provenant de l'étranger. Les importations de biens d'équipement ont également progressé.Coté exportations (93,9 milliards de dollars), l'Amérique est restée proche de son record du mois de mars. La baisse de 1,5% sur un mois est essentiellement due aux biens d'investissement (-2,3% à 27,1 milliards de dollars) et aux ventes d'avions civils (-20,4% à 1,7 milliard). Les Etats-Unis ont notamment aggravé leur déficit avec la Chine, à 12 milliards de dollars contre 10,4 milliards en mars. Mais le trou s'est également creusé avec le Canada (5,7 milliards de dollars), en raison des importations croissantes de produits pharmaceutiques. Avec l'Union Européenne, le déficit baisse légèrement, à 9,2 milliards de dollars.On attendait aussi aujourd'hui l'évolution des ventes de détail en mai outre-Atlantique. Celles-ci ont progressé de 1,2%, soit un peu plus que les 1% attendus. Les prix élevés de l'essence et les achats dans le secteur automobile expliquent la hausse soutenue des ventes de détail. Hors automobile, celles-ci ne progressent que de 0,7% par rapport à avril.Les marchés américains ont été déçus par les chiffres du déficit commercial. Vers 16 heures GMT (18 heures à Paris), le Dow Jones perdait 0,64%, à 10.343 points.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :