Croissance modérée de l'optimisme des Américains

La meilleure orientation du marché de l'emploi aux Etats-Unis autorise les Américains à afficher un moral en hausse, même si cette dernière demeure modérée. L'indice de confiance des consommateurs américains a ainsi gagné timidement 0,2 point à 93,2 en mai, a annoncé l'institut de conjoncture privé Conference Board. L'amélioration de la situation de l'emploi, perceptible depuis quelques mois outre-Atlantique, a "rendu les consommateurs plus positifs dans les perspectives à court terme", a commenté Lynn Franco, directrice des recherches sur les consommateurs au Conference Board. Ceci étant, la progression du mois de mai ressort inférieure aux attentes des économistes. On peut y voir l'impact combiné de la hausse des cours du pétrole - avec ses conséquences sur le prix à la pompe - et de la crise irakienne dont l'administration Bush peine à trouver l'issue (lire ci-contre). Ces deux facteurs tempèrent vraisemblablement l'humeur des Américains.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.