Le pôle média de Lagardère freine la progression du groupe

Arnaud Lagardère avait réitéré, lors de l'annonce des résultats annuels 2003 de son groupe, "à peu près les mêmes hypothèses que l'an dernier, qui fut une année molle": à savoir une croissance de 2 % à 6 % du résultat d'exploitation du pôle médias, qui génère 64 % de l'activité et du résultat avant impôt. Le premier trimestre 2004 confirme ses impressions: le chiffre d'affaires de la branche médias n'enregistre qu'une hausse de 2,8% à données publiées et de 3,4% à données comparables par rapport à la même période de 2003, à 19,59 milliards d'euros.Le chiffre d'affaire global du groupe est boosté par les résultats d'EADS. En hausse de 11,5% en données publiées à 907 millions d'euros, il permet au groupe d'enregistrer une progression de 5,4% de son chiffre d'affaires global, à 2,86 milliards d'euros."Lagardère Media bénéfice à nouveau des qualités de son portefeuille d'activités: positions concurrentielles de premier plan, forte internationalisation, équilibre entre activités cycliques et non-cycliques, ainsi qu'une tendance à l'amélioration du marché publicitaire - en particulier dans la radio", a annoncé le groupe. "En dépit de son incidence significative sur le chiffre d'affaires, la baisse du dollar aura un impact limité sur la profitabilité de Lagardère Media.".Lagardère Media (livres, presse, audiovisuel et distribution de produits culturels), le pôle sur lequel le groupe prévoit à terme de se recentrer, a réalisé au cours des trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 1,959 milliard d'euros, soit une hausse de 2,8% par rapport au premier trimestre 2003.Arnaud Lagardère n'exclut pas de dépasser ses prévisions sur l'année si la reprise économique s'accélère au second semestre, tout en mettant en garde les analystes d'anticiper d'emblée une hausse de 10 %. En 2003, le résultat opérationnel des médias a progressé de 11 % à 427 millions d'euros, en dépit d'un impact négatif de 15 millions dû aux changes et d'un chiffre d'affaires en repli de 1,9 %.En fin de séance à la Bourse de Paris, l'action perd 4,36% à 48,30 euros alors que la CAC 40 perd 2,73%.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.