Prosieben.Sat1 redresse la barre

Prosieben.Sat1 est sur la voie du redressement. Moins de neuf mois après son rachat par le milliardaire israélo-américain Haim Saban, le groupe allemand de télévisions privées a enregistré un bénéfice de 25 millions d'euros au premier trimestre 2004 contre une perte de 31 millions lors de la même période l'an dernier. Surtout, les quatre chaînes du bouquet apparaissent dans le vert."Le premier trimestre s'est bien passé", a souligné dans un communiqué le nouveau président du directoire, le Belge Guillaume de Posch. Nos chaînes ont nettement amélioré leur performance, ce qui se reflète dans la progression de notre chiffre d'affaires. Nous partons ainsi sur de bonnes bases pour l'exercice 2004." La chaîne généraliste Sat.1 a enregistré un bénéfice avant impôts de 24 millions d'euros contre une perte de 13 millions l'an dernier. N24, qui diffuse de l'info en continu, se trouve dans la même situation: après une perte de 7,7 millions d'euros, son bénéfice avant impôts s'élève à 100.000 euros. Kabel 1 augmente légèrement ses bénéfices, de 2,3 à 2,8 millions d'euros. La chaîne la plus rentable du groupe demeure Prosieben: elle double ses gains, de 15 à 35 millions d'euros."L'évolution positive des résultats est due en grande partie à des réductions de coûts, qui ont eu un impact très significatif au premier trimestre. Nous continuons à penser que le marché de la publicité télévisée restera stable en 2004", a souligné Guillaume de Posch. Le groupe a en effet réduit ses effectifs et ses coûts de production. "L'année dernière subissait les répercussions de la guerre en Irak et du marasme économique général, explique Jan Herbst, analyste de Bank Sal Oppenheim Jr & Cie. Les ventes remontent maintenant tandis que les coûts ont été réduits par rapport à l'an dernier."ProSieben Sat 1 est le numéro deux du secteur de la télévision privée en Allemagne, derrière les chaînes de la "famille" RTL, en termes de parts de marché, mais se présente comme le numéro un en termes de chiffre d'affaires. Celui-ci a augmenté de 6% à 436 millions d'euros au premier trimestre. Le PDG affiche un objectif d'une "nette hausse" de son résultat sur l'exercice. Il compte notamment se mettre en lice pour l'achat des droits de diffusion de nombreux événements sportifs comme la Coupe du monde de football 2006 (en Allemagne), les Jeux olympiques 2010 et 2012.Il confirme également ses ambitions concernant le rachat de la chaîne Viva. Les discussions porteraient sur environ 60% du capital de la chaîne musicale allemande, qui possède aussi une société de production. Time Warner possède une participation de 30,6% dans le groupe de télévision. Le reste du capital, actuellement au coeur des discussions, est contrôlé par des particuliers. Le concurrent de MTV en Allemagne est en difficultés et a enregistré l'année dernière une perte d'exploitation de trois millions d'euros.A la clôture de la Bourse de Francfort, l'action avait gagné 5,49% à 17,30 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.