Solide premier trimestre pour Dassault Systèmes

Dassault Systèmes a entamé 2004 sur un bon pied. L'éditeur de logiciels de conception et de fabrication assistée par ordinateur (CAO/FAO) a surpassé au premier trimestre tous les objectifs qu'il s'était fixés, réalisant du même coup des performances supérieures aux attentes du marché. Le groupe a dégagé un bénéfice net de 28,2 millions d'euros, en hausse de 26,4%. Cette performance doit beaucoup au dynamisme des ventes. Hors effets de change, elles ont progressé de 10%, à 176, 2 millions d'euros. L'augmentation est moindre en données publiées puisqu'elle est ramenée à 4%. Dans le même temps, le résultat opérationnel, avant coûts d'acquisition, s'est apprécié de plus de 18% à 43,5 millions d'euros. Dans ce contexte, Dassault Systèmes peut afficher une nette amélioration de sa marge opérationnelle avant coûts d'acquisition, +3 points à 24,7%. Le groupe explique ces bons résultats par une performance meilleure qu'anticipé en Europe mais aussi par le succès de sa stratégie de diversification, notamment dans les PDM, c'est à dire les produits de management de données. Ceci étant, Dassault Systèmes réalise tout de même 85% de son activité dans les logiciels de conception et de fabrication assistée par ordinateurs. Le groupe a d'ailleurs connu un succès de taille en ce début d'année lorsqu'il a été sélectionné par Boeing pour participer au programme du 7E7, le nouvel appareil commercial du constructeur américain.Dassault Systèmes, prenant en compte les bons chiffres affichés au premier trimestre, a donc décidé de relever ses prévisions annuelles. Il table désormais sur une croissance de 8% de son chiffre d'affaires à taux de change constants. Le groupe effectue ces projections sur la base d'un euro valant 1,25 dollar. Dans un tel scénario, il s'attend donc à afficher des ventes comprises entre 180 et 185 millions d'euros au deuxième trimestre 2004 et de l'ordre de 785 millions d'euros pour l'ensemble de l'exercice. Pour ce qui est de la marge opérationnelle avant coûts d'acquisition, Dassault espère qu'elle sera stable voir en légère progression par rapport au niveau de 2003, soit 29%. Enfin, Dassault Systèmes s'attend à dégager un bénéfice par action (avant coûts d'acquisitions) compris entre 1,30 et 1,32 euro.A la Bourse de Paris, le titre Dassault Systèmes s'octroie un gain de 2,29% en fin de séance.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.