Service minimum pour Wanadoo

Wanadoo a rempli son contrat à minima. Le fournisseur d'accès à Internet (FAI) avait indiqué s'attendre pour 2003 à une progression de son chiffre d'affaires comprise entre 25 et 30%, il signe finalement une hausse de 26% à 2,61 milliards d'euros. La performance est légèrement inférieure aux anticipations des analystes qui tablaient en moyenne sur un chiffre d'affaires de 2,65 milliards d'euros. C'est le segment Accès, Portails, e-Merchant, représentant 65% du chiffre d'affaires total de Wanadoo, qui a enregistré la plus forte augmentation: +42% à 1,7 milliard d'euros. Dans le détail, la croissance de la seule activité Accès (+47% sur un an à 1,51 milliard d'euros) provient essentiellement de l'augmentation du nombre d'abonnés Haut Débit, en particulier en France. A la fin du mois de décembre, Wanadoo comptait plus de 9 millions de clients en Europe dont près de 2,5 millions dans le haut débit. La proportion d'abonnés haut débit de Wanadoo est ainsi passée d'une année sur l'autre de 23,3% à 26,8% de la base totale des clients.Si le groupe parvient à satisfaire les attentes sur l'ensemble de l'exercice, les analystes tirent un bilan mitigé du quatrième trimestre, notant un ralentissement de la croissance. C'est le cas des ventes globales qui n'ont crû que de 13%, contre 29% au troisième trimestre, 30% au deuxième et 38% au premier. La branche Accès, Portails, e-Merchant affiche une progression limitée à 20%, soit moins de la moitié de la croissance annuelle.En termes d'abonnés, la base de clients progresse certes toujours : le fournisseur d'accès indique avoir recruté 382.000 nouveaux clients haut débit, dont 368.000 en ADSL. Mais les analystes craignent que le groupe se contente de migrer ses clients vers le haut débit, sans que la croissance du parc total d'abonnés ne suive. "Le message principal est qu'il n'y a pas d'accroissement du taux de pénétration de l'Internet. Il n'y a pas beaucoup de nouveaux clients", s'inquiète un analyste parisien.Malgré tout, Olivier Sichel, le président de Wanadoo, se montre volontaire pour l'exercice en cours. "L'année 2004 devrait consacrer le développement de l'Internet haut débit partout en Europe. Wanadoo a pour ambition d'y prendre une part conforme à son statut de leader européen de l'Internet". Il faudra sans doute attendre le 11 février, date de la publication des résultats annuels de Wanadoo, pour connaître plus clairement les objectifs du groupe. Les deux autres segments d'activité de la division Accès, à savoir Portails et e-Merchant, ont connu des hausses respectives de 18% et 10% de leurs chiffres d'affaires. A côté de la division Accès, l'activité Annuaire a enregistré une croissance de 4% de son chiffre d'affaires à 918 millions d'euros. Mardi, à la Bourse de Paris, le titre Wanadoo réagit peu à ces annonces en perdant 0,14% à la clôture, à 7,23 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.