Nortel toujours incapable de publier ses résultats

"Nous progressons vers l'achèvement de la révision de nos états financiers, mais c'est un processus complexe et il y a encore un travail significatif à faire. (...) Combien de temps est une des questions à laquelle nous ne pouvons pas répondre maintenant". Le message véhiculé dans un communiqué publié mercredi par le groupe est clair: lancés dans un nouveau calcul des résultats passés, Nortel et son nouveau patron, William Owens, ne sont pas en mesure d'annoncer le moindre chiffre. Et ils ne devraient pas pouvoir le faire avant le début du troisième trimestre. Au vu des premières estimations, Nortel s'attend à ce que le bénéfice net 2003, annoncé à 732 millions de dollars, soit diminué de moitié. Cependant, souligne le groupe, les sommes retirées des comptes 2003 seront "largement" imputées sur les années précédentes, ce qui aura pour résultat de réduire les pertes annoncées pour 2002 (-3,27 milliards de dollars) et 2001 (-27,3 milliards de dollars). Pour le premier semestre 2003, le bénéfice net de 40 millions de dollars devrait finalement se transformer en une perte.La deuxième capitalisation boursière de Toronto avait tout d'abord révélé une première réévaluation de plusieurs de ses résultats trimestriels 2003 en octobre dernier. Puis l'impossibilité de remettre ses comptes 2003 certifiés avant le 30 mars en raison d'un ajustement inattendu de ses pratiques comptables, ce qui avait abouti début avril à l'ouverture d'une enquête par la Securities and Exchange Commission et l'Ontario Securities Commission, les équivalents américain et canadien de l'AMF. Fin avril, le Canadien avait rendu public le licenciement de son PDG, de son directeur financier et de son directeur comptable. "Comme annoncé précédemment, le comité d'audit de Nortel Networks est en train de mener une enquête indépendante sur les circonstances qui ont entraîné la révision des bilans financiers des exercices 2000, 2001 et 2002 et celui des deux premiers trimestre de 2003", avait alors expliqué le groupe dans un communiqué.Mercredi, cette annonce est plutôt mal recue par le marché: elle cède 5,88% en fin de matinée à New York, à 3,84 dollars.
Replay - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.