Novartis confirme son intérêt pour Aventis

Le combat autour d'Aventis est-il sur le point de prendre une autre dimension ? Vendredi matin, répondant aux rumeurs distillées la veille sur les marchés (lire ci-contre), le groupe suisse Novartis a confirmé dans une note de réponse à l'AMF qu'il "étudiait la faisabilité d'une fusion avec Aventis. Mais le groupe bâlois a indiqué qu'il n'avait pas encore pris la décision de lancer une contre-offre à celle de Sanofi. Cette intervention intervient alors qu'hier, un site Internet suisse avait évoqué la possibilité d'une offre sur Aventis valorisant le titre à 67 euros et composée pour moitié de cash. Une telle offre serait largement plus attractive que celle de Sanofi. Et si hier ce dernier a admis qu'il pourrait relever son offre, rien ne dit qu'il puisse aller aussi loin. En tout cas, même si rien n'est sûr, il semble bien qu'une bataille boursière de grande envergure se profile autour du laboratoire strasbourgeois. Une alliance stratégique entre Novartis et Aventis est plutôt bien accueillie par les analystes qui considère qu'elle ferait sens. Les deux groupes sont en effet complémentaires. Le Suisse, spécialisé sur les maladies cardiaques et le cancer, pourrait en effet bénéficier d'un relais de croissance avec les produits contre les allergies et les antibiotiques d'Aventis. Les doublons de produits existent peu entre ces deux groupes, ce qui n'est pas le cas dans l'hypothèse d'une alliance entre Sanofi et Aventis. En revanche, Mark Booty, analyste chez Commerzbank, croit que des synergies peuvent être dégagées en termes de coûts de cette fusion. Reste que, même si Novartis a une capitalisation boursière impressionnante (93 milliards d'euros) et est assis sur une montagne de cash (7 milliards d'euros), le titre du pharmacien suisse a souffert jeudi de ces rumeurs en perdant 4,32%. Vendredi soir, il cédait encore 0,46% à 54,05 euros. En revanche, l'action Aventis a profité de ces rumeurs pour gagner 4,08%, à 65 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.