Fortis engage l'introduction en Bourse de sa branche américaine

Les détails concernant l'introduction en Bourse de la branche américaine de Fortis se précisent. Un document remis aux autorités boursières américaines, c'est-à-dire à la SEC, donne les éléments financiers de l'opération. Fortis veut céder sur le marché américain 80 millions d'actions de Fortis Assurant., pour un prix compris entre 20 et 22 dollars. Le groupe belgo-néerlandais conserverait alors environ 45% de participation dans l'entité, tandis que l'opération lui rapporterait entre 1,6 et 1,76 milliard de dollars.Si le groupe de souscripteurs, conduit par Morgan Stanley, et comprenant notamment Credit Suisse First Boston et Merrill Lynch, exerce l'option de surallocation qui concerne l'achat de 12 millions de titres supplémentaires, l'introduction rapporterait alors jusqu'à 2 milliards de dollars. La part de Fortis dans Fortis Assurant. serait alors ramenée à 37%. L'opération, dont la date n'est pas encore arrêtée, valorise Fortis Assurant environ 3,2 milliards de dollars, dans l'hypothèse d'une cession des titres dans le haut de la fourchette. C'est en septembre dernier que Fortis a annoncé son intention de se désengager petit à petit de son activité américaine d'assurance. En faisant part de ce projet, Anton van Rossum, le patron de Fortis, avait plutôt surpris dans la mesure où la filiale qui est active dans l'assurance-maladie, l'assurance habitation et l'assurance décès, présente des résultats honorables. Le patron de Fortis se justifiait alors en disant sa volonté de se recentrer sur son coeur de métier. "Nous ne pouvons pas tout faire partout", expliquait-il alors. Quant aux fonds levés par l'introduction en Bourse de la filiale, ils seront affectés au développement du coeur d'activité de Fortis.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.