Les DVD tirent l'activité de TF1

Le marché de la publicité reste morose pour TF1. La chaîne française a présenté jeudi soir un chiffre d'affaires 2003 en hausse de 4,5% sur un an à 2,74 milliards d'euros. Mais cette hausse est en grande partie due à la progression des produits de diversification et des filiales (+7,3%). En revanche, le chiffre des revenus de la publicité de l'antenne de TF1, les plus suivis par le marché, n'a progressé que de 2,4% sur un an à 1,54 milliard d'euros. Un chiffre conforme aux attentes du marché, selon le consensus Reuters.La hausse des produits des filiales est d'abord due à celle de 12% à 211 millions d'euros des ventes de TF1 Vidéo. Cette filiale est ici incontestablement poussée par la forte dynamique du marché du DVD en France. Mais il faut également souligner la croissance importante des revenus de TPS: 22% en 2003. Enfin, TF6 et Téléshopping continue de bien se comporter avec des chiffres d'affaires en hausse de 6% et 35% respectivement. En tout, la division "diversification et divers" a représenté en 2003 43% des revenus du groupe. Du côté de la publicité, la reprise n'est pas encore réellement palpable. Néanmoins, TF1 a encore augmenté sa part de marché publicitaire de 0,7 point à 54,7% sur l'ensemble de 2003. Le groupe se veut plus optimiste pour l'année en cours, notamment grâce à l'ouverture du marché aux éditeurs de la presse et des magazines. "2003 a été une année de transition", souligne ainsi un analyste cité par Reuters pour qui "2004 devrait être l'année de la franche reprise". Vendredi soir, les résultats attendus de M6 devraient confirmer ce schéma.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.