Infogrames lance un sévère avertissement

Terminé l'effet Matrix. Après l'euphorie de l'année dernière, les investisseurs se réveillent avec la gueule de bois. Il faut dire qu'Infogrames ne les a pas ménagés en lançant un sévère avertissement sur les résultats de sa filiale américaine Atari Inc, pour son troisième trimestre (clos fin décembre). Sur les trois derniers mois de l'année 2003, le chiffre d'affairesde la branche américaine devrait atteindre à peine 190 millions de dollars, bien en dessous de sa prévision qui allait de 215 à 235 millions de dollars. Le résultat devrait ressortir entre 17 et 19 cents par action, sous la fourchette de 23 à 30 cents précédemment prévue.En conséquence, pour l'ensemble de l'exercice clos fin mars, Atari Inc. devrait atteindre le point mort, hors dividende exceptionnel, au lieu des 36 à 46 cents d'abord promis. Les ventes ne sont guère mieux loties puisqu'elles seront comprises entre 460 et 470 millions de dollars, contre 560 à 590 millions de dollars pronostiqués. "La forte performance de franchises telles que Dragon Ball Z combinée à une bonne saison de Noël n'ont malheureusement pas réussi à compenser le mauvais accueil réservé à d'autres titres", s'est désolé Bruno Bonnell, le PDG, dans un communiqué. Le groupe, qui publie des résultats pour l'ensemble des activités d'Infogrames le 2 février prochain, n'a pour l'instant pas dit quel serait l'impact de l'avertissement dans les comptes.Comme si la perspective de mauvais résultats ne suffisait pas, Infogrames a enfoncé le clou en annonçant le report de la sortie d'un jeu pourtant très attendu, "Driv3r". La dernière mouture des jeux de voitures "Driver" ne sera donc pas disponible avant le 1er juin, au lieu de fin mars. Infogrames avait récemment rassuré la communauté financière en bouclant son offre publique d'échange sur ses Océane à échéance 2004 et 2005. Outre "Driv3r", Infogrames avait annoncé la sortie de deux autres titres, qu'il veut prometteur, les dernières versions de Dragon Ball Z et de Terminator.A Paris, après avoir été réservée à la baisse, l'action perd 11,62%, à 4,03 euros, en clôture.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.