Atos Origin a limité la baisse de sa marge

Atos a sauvé l'essentiel l'an passé. Si la SSII a dévoilé des résultats préliminaires en baisse, elle est en effet parvenu a en limiter le repli dans un contexte qui n'a pas été des plus aisés. Ainsi, le chiffre d'affaires est resté pratiquement stable à 3,03 milliards d'euros (-0,4%). Hors effets de change, l'activité a même progressé de 1,7%.Mais c'est surtout du côté de la marge que le groupe était attendu. Et là non plus, il n'a pas déçu, avec une marge d'exploitation de 8,2% sur l'ensemble de l'année. Certes, c'est moins bien qu'en 2002 (8,7%). Cependant, les analystes, qui savaient que le groupe ne pourrait rééditer sa performance, ne visaient selon Reuters que 8,12% en moyenne.Cette marge de 8,2% met de surcroît en évidence les progrès effectués par la société au cours de l'exercice. Elle a terminé la première moitié de l'année avec une marge de 7,9%, puis l'a portée à 8,5% au second semestre. A cela, une raison principale: les pressions tarifaires subies par les activités "conseil et intégration de systèmes" ont été moins fortes en fin d'année.Enfin, la SSII rappelle d'une façon plus générale qu'elle a bénéficié de l'intégration en année pleine d'Atos KPMG Consulting. Ce qui lui a permis de compenser la baisse des activités d'intégration de systèmes.Au global, le bilan est donc positif. D'autant que l'objectif de désendettement a été allègrement dépassé. Atos espérait en fin d'exercice une dette nette de 350 millions d'euros (contre 440 millions à fin 2002). Finalement, l'endettement a été ramené à quelque 270 millions d'euros.Dans la journée, le titre a gagné jusqu'à 7,4%. Mais juste avant la clôture, les investisseurs ont visiblement préféré prendre leurs bénéfices. L'action a terminé sur une baisse de 3,15%.
En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.