Offensive de Microsoft dans les baladeurs numériques

Aucun appareil électronique n'échappera aux griffes de Microsoft. Face au succès de l'iPod d'Apple, le géant du logiciel prépare l'offensive et travaille actuellement sur la conception d'une application logicielle destinée à équiper des baladeurs numériques nouvelle génération. En compagnie de partenaires industriels, Microsoft est en train de concevoir des appareils capables, au delà de fonctions musicales classiques, de lire des films, de stocker des photos et ainsi de suite, afin de prendre des parts de marché dans le secteur naissant de la musique en ligne. Pour la conception des baladeurs, le groupe travaille avec Creative Technology, une société américaine qui fabrique des produits de loisirs numériques pour l'informatique et Internet, et Reigncom iRiver, une société coréenne. Les baladeurs de Creative Technology seront lancés au second semestre en Europe, d'abord en Suède, au Royaume-Uni et au Danemark. Viendront ensuite l'Allemagne, la France, l'Italie et l'Espagne. "Nous pensons que ces appareils feront partie des gros succès de Noël 2004", a déclaré James Bernard, de la division Portable Media Center de Microsoft.Les baladeurs Creative auront deux capacités disponibles - 20 ou 40 gygabytes - ce dernier format pouvant contenir 175 heures de vidéo ou 10.000 chansons. Les modèles, équipés du système d'exploitation pour appareils nomades Windows CE, auront un poids de 330 grammes (contre 160 pour l'iPod) et seront deux fois plus longs que l'iPod, une taille nécessaire à la mise en place d'un écran couleur. Ils seront dotés d'un port USB et pourront être connectés à une télévision ou une chaîne hi-fi. Le prix de vente a été établi entre 550 et 599 euros et entre 399 et 459 livres pour le Royaume Uni.Pour l'instant, Microsoft ne fournit pas le contenu qui ira dans ses baladeurs, mais a déjà conclu des alliances avec EMI et Roxio. De nouvelles alliances devraient être rapidement annoncées. En Europe, les produits Microsoft seront en concurrence avec ceux fabriqués par la société française Archos, pionnière en la matière, et ceux de Dell.L'annonce du géant du logiciel intervient après celle de Sony faite au Cebit d'Hanovre. L'inventeur du walkman, qui a annoncé le lancement de son baladeur numérique en février dernier, prépare de son côté une plate-forme de téléchargement baptisée Connect et s'apprête à sortir un lecteur de minidisques portables, le Hi-MD. Comme Microsoft, Sony compte récupérer une partie du succès d'Apple dans la musique numérique.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.