Yahoo ! va lancer un service d'enchères en Chine

 |   |  410  mots
Yahoo! réussira-t-il en Asie là où il a échoué en Europe? C'est en tout cas le pari fait par le premier portail mondial Internet, qui vient d'annoncer la création d'une joint-venture avec son homologie chinois, Sina.com. Le but: lancer à la mi-2004 une plate-forme de commerce en ligne, vendant des produits à prix fixes et comportant également un système d'enchères. "Le nouveau service augmentera les services actuellement offerts par les deux sociétés sur le marché émergeant du commerce en ligne qui s'accroît rapidement", a souligné Dan Rosensweig, directeur exécutif de Yahoo!. Contrairement à l'Europe ou aux Etats-Unis, le marché des enchères en ligne est évidemment encore émergent en Chine. Et les différents acteurs chinois placent leurs pions pour s'octroyer la plus grosse part du gâteau. Les concurrents de Sina.com, Sohu.com et NetEase.com, se sont également mis sur le créneau afin d'accroître leurs revenus. Un objectif crucial dans la mesure où les différents sites devront bien finir par justifier le bond de 200 à 400% de leurs cours de Bourse en 2003.Dans ce sens, eBay ne laissera pas passer sa chance. L'an passé, le leader mondial des enchères en ligne, annonçait la reprise des parts restantes de EachNet pour 150 millions de dollars. Le groupe se justifiait alors en citant une étude sur l'e-commerce en Chine, qui tablait sur des ventes atteignant 16 milliards de dollars en 2005. L'empire du milieu sera peut-être alors pour eBay l'occasion de se rattraper après sa déconfiture au Japon. Une fois n'est pas coutume, le groupe, qui n'avait pas réussi prendre une place suffisament importante sur le marché chinois face à Yahoo!, avait dû fermer boutique.Reste à savoir à combien d'acteurs le marché chinois laissera la place. Jusque là, l'expérience a montré qu'à terme, les internautes, acheteurs et vendeurs, se tournaient tous vers un seul site, sûrs d'y rencontrer la plus forte demande et la plus grande offre. Pour cette raison, Yahoo! s'était finalement complètement retiré du marché européen.En tout cas, l'annonce du portail intervient juste avant la publication de ses résultats, prévue mercredi après Bourse. En octobre dernier, Yahoo! se payait le luxe de relever ses prévisions annuelles après un troisième trimestre record. Sur l'exercice, le chiffre d'affaires devrait être compris entre 1,42 et 1,46 milliard de dollars. Quant au bénéfice opérationnel, il est attendu à 286 millions de dollars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :