Nexans sort du rouge

Le bénéfice est infime, mais il est symbolique. Nexans est parvenu à sortir du rouge l'an passé en affichant un résultat net de 1 million d'euros, selon des données préliminaires publiées lundi matin. Le groupe est ainsi parvenu à tirer profit des restructurations engagées depuis 2001. En témoigne le résultat opérationnel, passé de 56 à 91 millions d'euros, alors même que le chiffre d'affaires a reculé de près de 6%, à 4,04 milliards d'euros (-0,8% à taux et cours des métaux constants).Mais il a aussi, et surtout, bénéficié d'un changement de méthode comptable, lié à l'application des normes IAS. Car, si on en neutralise l'effet, le résultat opérationnel n'est plus que de 58 millions d'euros et le résultat net passe dans le rouge, à -31 millions d'euros (contre -40 millions en 2002). Le contrat est néanmoins rempli pour Nexans. Dans cette configuration, la marge opérationnelle annuelle atteint 1,4%, soit plus que l'objectif de 1,2% (identique à la marge de 2002).Au niveau des différents secteurs d'activité, et en tenant compte des modifications comptables, on note l'amélioration intervenue dans la branche énergie, la plus importante, dont le résultat opérationnel est passé de 71 à 78 millions d'euros. Mais les observateurs devraient aussi relever les progrès significatifs réalisés dans le secteur télécommunications, jusqu'ici le plus affecté par la crise. Son résultat opérationnel est presque revenu à l'équilibre (à -1 million d'euros), alors qu'il était déficitaire de 35 millions un an auparavant.Enfin, autre bonne nouvelle: la dette, qui était passée de 52 millions à 142 millions sur le premier semestre, a été ramenée à 23 millions d'euros en fin d'année. Le groupe y voit d'ailleurs la preuve de sa "capacité à générer du cash en période de crise".La dette, il en est aussi question pour 2004. Grâce à un "management rigoureux", Nexans veut continuer "à réduire sa dette et à accroître sa marge opérationnelle". Le groupe ne donne toutefois pas plus de précision. Seul le chiffre d'affaires fait l'objet d'un pronostic chiffré. A taux de change constants, il devrait progresser de 3% cette année. La Bourse applaudit. A la clôture, l'action Nexans s'inscrit en tête des hausses du SRD, avec un gain de 7,35%, à 30,10 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.