Poussée subite de l'action Alstom

Les observateurs eux-mêmes paraissent étonnés. Alors que lundi, à l'annonce d'un niveau de commandes bien meilleur qu'attendu (voir ci-contre), l'action Alstom n'avait progressé que de 1,44%, elle s'envole ce mardi, gagnant 11,35% en fin de journée. Or, pour les spécialistes du secteur, ce sont bien les commandes qui sont principalement à l'origine de la poussée du titre. "C'est le carnet de commandes. On était étonné que l'action n'ait pas monté plus hier, il y a eu un décalage, je ne vois pas d'autre explication", confirme un analyste joint par Reuters.Reste que si les investisseurs paraissent avoir réagi avec un temps de retard, leur prudence peut être compréhensible. Après les turbulences qu'a traversées le groupe à l'automne dernier, nombre d'entre eux ont sans doute voulu éviter d'agir dans la précipitation, préférant au préalable connaître le sentiment des observateurs. Et il faut reconnaître que ce sentiment est plutôt de nature à rassurer.Les commentaires sont en effet élogieux au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel (octobre-décembre) qui a montré que, pour la première fois depuis dix-huit mois, les commandes étaient repassées au-dessus du chiffre d'affaires. Tandis que Fideuram-Wargny parle de "retour à la confiance des clients", Aurel-Leven insiste sur cette progression "d'autant plus remarquable que les marchés des équipements neufs pour la production d'énergie et des paquebots sont restés très difficile en 2003". Deutsche Bank en a même profité pour modifier sa recommandation sur le titre. Passé à l'achat, le bureau a relevé son objectif de cours de 1,1 à 2 euros.Enfin, une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, le marché a également pu trouver un motif de satisfaction dans les informations de La Tribune, annonçant ce mardi d'après des sources bancaires que Siemens s'intéresse de près au dossier Alstom (voir ci-contre). Comme il l'a déjà fait par le passé, le Français a démenti être en discussion avec Siemens. Néanmoins, au moment où le marché nourrit encore quelques inquiétudes concernant l'avenir du groupe, cette hypothèse donne à penser qu'Alstom a très certainement des pistes à explorer pour assurer sa viabilité à long terme.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.