Lancements en rafale dans l'UMTS

L'année 2004 sera placée sous le signe de l'UMTS. Les annonces des opérateurs télécoms ont déferlé ces dernières semaines. Dernière en date: celle de Deutsche Telekom. L'opérateur a profité du Cebit d'Hanovre pour prévenir que sa nouvelle offre de téléphonie mobile serait disponible dès mai prochain en Allemagne, en Grande-Bretagne et en Autriche.T-Mobile, la filiale de l'opérateur germanique, proposera d'abord une carte à insérer dans un ordinateur permettant de relier la machine à Internet via le réseau UMTS. La plupart de ses concurrents, comme SFR par exemple, ont mis en place une offre similaire. Concernant les offres de téléphonie, les consommateurs pourront y accéder au même moment en acquérant des terminaux fournis par Motorola, Samsung et Nokia. Particularité du service: les terminaux choisiront automatiquement, pour se connecter, entre les réseaux de téléphonie UMTS et GPRS, voire l'Internet sans fil wi-fi pour les ordinateurs équipés de cette fonction, en privilégiant la rapidité. Dans tous les cas, le tarif sera identique, uniquement fondé sur la durée de l'appel.La veille, c'était KPN qui annonçait son offre, toujours à l'occasion du Cebit. Les services d'Internet mobile de l'opérateur néerlandais seront mis sur le marché en juin prochain en Allemagne par sa filiale allemande E-Plus. Dans un premier temps, seuls les professionnels auront accès à l'offre. Le service démarrera en juillet aux Pays-Bas et "plus tard" en Belgique. Les premières offres grand public seront faites cet été. Même stratégie pour O2, la filiale allemande du Britannique mmO2, qui tentera de séduire les professionnels dès avril prochain avec lui aussi une carte UMTS à insérer dans un PC. Les premiers téléphones seront disponibles cet été. De son côté, Vodafone a promis les premiers mobiles en Allemagne avant la fin du premier semestre. Récemment, son PDG Arun Sarin déclarait que le retard était notamment à mettre sur le compte des terminaux qui n'étaient pas prêts.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.