Passage de témoin à la tête du CCF

 |  | 378 mots
Lecture 2 min.
C'est une page de l'histoire du CCF qui va se tourner à la fin du mois de février. L'établissement bancaire, adossé depuis 2000 au groupe HSBC, va en effet changer de PDG. A 60 ans passés, Charles de Croisset va laisser son fauteuil à Charles-Henri Filippi (52 ans). Le PDG de l'établissement s'en va en raison de la règle non écrite valable pour l'ensemble du groupe HSBC (maison-mère du CCF), selon laquelle - à l'exception du PDG du groupe - les responsables quittent leur poste à 60 ans.Charles de Croisset a vécu tous les grands moments de l'histoire récente du CCF. Il fut notamment aux premières loges au moment de la privatisation de l'établissement. Nationalisé en 1982, le CCF revient dans le secteur privé en 1987 dans le cadre du mouvement de privatisation impulsé par Edouard Balladur, ministre de l'Economie. A l'époque, Charles de Croisset est détaché auprès du locataire de Bercy et exerce auprès d'Edouard Balladur la fonction de directeur de cabinet. Revenu en 1988 au sein de la banque comme directeur général adjoint, il en prend les rênes en 1993, succédant à Michel Pébereau parti diriger la BNP.Resté indépendant jusqu'en 2000, le CCF, courtisé par le néerlandais ING, passe ensuite dans le giron du groupe bancaire britannique HSBC, deuxième groupe financier mondial derrière le géant américain Citigroup. Un choix parfaitement revendiqué par Charles de Croisset, pour qui ce mariage était la seule alternative.C'est à Charles-Henri Filippi qu'il reviendra de développer ce lourd héritage: durant les 10 ans de présidence de Charles de Croisset, le bénéfice net part du groupe n'a cessé de progresser pour s'établir en 2002 à 498 millions d'euros. Le futur PDG du CCF a au moins un point commun avec le président sortant, son parcours. Les deux hommes ont un cursus similaire: Sciences-Po, ENA, inspection des finances, cabinets ministériels ont précédé leurs premières armes dans le secteur bancaire. Charles-Henri Filippi est entré au CCF en 1987. Depuis 2001, il exerçait les fonctions de responsable des activités de banque de Grande Clientèle pour l'ensemble du groupe HSBC. Il était parallèlement Group general manager et membre du Comité exécutif du groupe HSBC.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :