HVB lancera sa levée de fonds le 23 mars

 |  | 254 mots
Lecture 1 min.
La récente rechute des marchés financiers pénalise HVB. La banque munichoise, on le sait depuis le 25 février, souhaitait lever "au moins 3 milliards d'euros" lors d'une augmentation de capital jugée cruciale pour son avenir. Et chacun sur les marchés d'avancer des chiffres allant jusqu'à 4,5 milliards d'euros. Finalement, le groupe a annoncé jeudi soir qu'il levait exactement 3 milliards d'euros, pas un centime de plus, donc, que ce qui avait été annoncé. Concrètement, HVB va mettre sur le marché 214,41 millions d'actions au prix unitaire de 14 euros. Ce prix représente une décote de 19% sur le cours du 25 février (jour de l'annonce de l'augmentation de capital). Par rapport au cours de clôture de jeudi soir, la décote est évidemment un peu moins forte : 12% seulement. La période de souscription ira du 23 mars au 5 avril. Cinq actions anciennes détenues donneront droit à l'acquisition de deux nouvelles actions. HVB subit donc le contrecoup des attentats de Madrid qui ont fragilisé au cours des sept derniers jours les marchés financiers. Apparemment, la banque bavaroise a jugé qu'il lui aurait été difficile de lever plus de 3 milliards d'euros. Reste que cette levée de fonds demeure importante pour son avenir. Il s'agit de maintenir un ratio de solvabilité correct qui lui permette de rester attractif pour une éventuelle alliance capitalistique. Beaucoup évoquent notamment une fusion avec Commerzbank qui, l'an passé, a elle aussi réalisé une augmentation de capital.Le titre HVB progresse de 1,67% à Francfort en fin de journée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :