Thales dopé par la perspective d'un contrat géant en Arabie Saoudite

 |  | 206 mots
Lecture 1 min.
Troisième plus forte progression du CAC 40 vendredi, l'action Thales est recherchée par les investisseurs après la parution dans la matinée d'informations dans La Tribune (lire ci-contre). En fin de journée, le titre gagne 2,49% à 29,21 euros. Le groupe français d'électronique de Défense serait en effet sur le point de conclure un très important contrat avec l'Arabie Saoudite. Il s'agirait de fournir à Ryad un système complet de surveillance des frontières baptisé Miksa pour 5 à 7 milliards d'euros. Selon La Tribune, il reste encore à trouver le bon timing pour la signature d'un tel contrat d'Etat à Etat, via la Sofresa, la société française d'exportation de système d'armes.Si elle était confirmée, cette commande permettrait à la France de faire un retour remarqué en Arabie Saoudite, un marché où les groupes hexagonaux de défense perdent de l'influence au profit des groupes américains. Ce contrat serait en tout cas une manne importante pour de nombreuses entreprises de la filière défense. Outre Thales qui fournirait pour sa part des centres de commandements, des radars, des capteurs ainsi que de l'optronique, certains groupes pourraient être associés au travers de commandes de missiles, d'hélicoptères et d'armement terrestre...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :