Quasi stagnation du pouvoir d'achat au 1er trimestre

 |  | 229 mots
Lecture 1 min.
C'est une quasi-stagnation du pouvoir d'achat qui a été enregistrée pour les salariés au premier trimestre de l'année. Selon les chiffres publiés ce matin par le ministère de l'Emploi, le pouvoir d'achat du salaire mensuel de base (SMB) des salariés n'a en effet gagné que 0,2 point sur les trois premiers mois de 2005 par rapport à l'année précédente.La progression moyenne des salaires s'est établie à 0,9% sur la période, chiffre qui se compare avec une hausse des prix de 0,7% hors tabac. D'où la progression moyenne de 0,2% du pouvoir d'achat des salariés.Sur douze mois, la progression du salaire de base mensuel s'est élevée à 2,7%, contre une hausse des prix de 2%. Le gain de pouvoir d'achat s'est donc établi à 0,7 point. C'est le secteur de la construction qui a le plus profité de hausses de salaires, avec un gain de 3,5% sur douze mois, contre 2,7% dans l'industrie et 2,6% dans les services.Les ouvriers ont bénéficié de gains de pouvoir d'achat supérieurs à la moyenne, leurs salaires ayant progressé de 2,9%. Les employés arrivent juste derrière, avec une hausse des salaires de 2,8%. Les professions intermédiaires n'ont profité que d'une augmentation de 2,4%, les cadres devant se contenter de 2,3%.Selon la même enquête, enfin, la durée du travail est demeurée stable au premier trimestre de l'année, à 35,7 heures hebdomadaires.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :