Londres 2012, les détails du projet

2 mn

Implantation des sitesLe projet britannique s'articule autour d'un centre constitué par le Parc Olympique. Sur 250 hectares et à seulement sept minutes du centre ville londonien, ce Parc comprend le stade principal, le Village Olympique, le centre nautique, le vélo parc et quatre stades multisports.A cela s'ajoutent deux noyaux londoniens pour les activités sportives. Au coeur même de la capitale, la zone centrale accueillera les épreuves dans de hauts lieux britanniques comme Hyde Park ou Regents Street. Le pôle de la Tamise sera le second noyau des épreuves. La zone comporte déjà un dôme, mais la plupart des infrastructures et équipements requis pour le déroulement des JO sont à construire.Enfin, différentes épreuves auront lieu dans le reste du pays. Le sud du Royaume-Uni accueillera les épreuves de voile dans les régions de Weymouth et Portland. Plusieurs grands stades de foot répartis sur l'ensemble du territoire seront utilisés pour les compétitions. Au total, le projet britannique recense 33 sites (31 pour le projet français) parmi lesquels 15 seulement existent déjà.Les recommandations du CIO (Comité International Olympique) sur les facilités d'accès sont respectées grâce au système de navettes, le Javelot Olympique, qui relie le Parc au centre londonien. Des lignes de train supplémentaires seront créées pour transporter 240.000 personnes par heure. Néanmoins, la superficie prévue pour recevoir les différents médias internationaux, à savoir 65.000 mètres carré, est insuffisante au regard du CIO.Budget d'organisation Le rapport d'évaluation de la Commission du CIO note que Londres prévoit un budget équilibré où recettes et dépenses s'élèveraient à 2,46 milliards de dollars. Du côté des revenus, 1 milliard de dollars proviendra des contributions du CIO et des sponsors. Le reste des recettes sera issu des parrainages, fournisseurs, billetterie et droits de licence.Les dépenses les plus conséquentes sont tournées vers les sites sportifs (417 millions de dollars) et la technologie (488 millions de dollars). Derrière elles, les dépenses en matière d'administration et de transports atteignent respectivement 255 et 198 millions de dollars.Budget hors comité d'organisationAtteignant près de 16 milliards de dollars, le budget hors comité d'organisation n'enregistre qu'une part de 2,1 milliards directement liés aux JO, selon le rapport d'évaluation.Le gouvernement et la ville de Londres apportent un soutien financier de 3,8 milliards de dollars. Ainsi, routes et voies ferrées profiteront d'un financement de 600 millions de dollars et les sites sportifs de 700 millions. L'essentiel de l'enveloppe servira à installer le Parc Olympique.La London Council Tax devrait rapporter un milliards de dollars qui s'ajouteront aux 400 millions fournis par l'agence britannique pour le développement.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.