Le moral des Américains au sommet

 |  | 244 mots
Pour le deuxième mois consécutif, le moral des consommateurs américains est orienté à la hausse. En effet, l'indice de confiance du consommateur calculé par l'institut privé Conference Board a gagné 2,7 points en juin pour atteindre 105,8. "Soit un sommet depuis trois ans", précise la directrice des recherches sur les consommateurs, Lynn Franco.Ce regain de confiance dépasse les attentes des économistes, qui avaient tablé sur un rebond plus modéré à 104,1.Les deux principales composantes de l'indicateur progressent. Le sous-indice mesurant la situation actuelle a progressé à 120,7 points en juin, son plus haut niveau depuis septembre 2001, contre 117,8 points en mai. De son côté, celui évaluant les attentes a gagné 2,4 points entre mai et juin à 95,8 points. "Cette amélioration du moral des consommateurs suggère que l'activité des entreprises et le marché du travail vont continuer à s'améliorer dans les prochains mois. Avec des consommateurs plus optimistes et une stabilisation des inquiétudes sur l'emploi, il y a peu de raisons de craindre un changement important dans les dépenses des consommateurs", a précisé Lynn Franco. De quoi rassurer les économistes sur la solidité de la croissance américaine cette année, toujours stimulée par une consommation intérieure dynamique. "La croissance américaine ne devrait toutefois pas dépasser les 3% en 2005, en raison notamment de la hausse du prix du pétrole", tempère Marie-Pierre Ripert chez Ixis CIB. Pour mémoire, le PIB avait progressé de 4,4% en 2004 aux Etats-Unis.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :