Le timide retour de la confiance se confirme outre-Rhin

 |  | 225 mots
Lecture 1 min.
Dans la foulée du Zew. Selon l'institut Ifo, la confiance des chefs d'entreprise allemands s'est légèrement redressée en juin, après quatre mois consécutifs de dégradation. L'indice progresse de 0,4 point à 93,3, une statistique en ligne avec les attentes des économistes.Mardi dernier, l'indicateur de confiance du secteur financier calculé par l'institut Zew a fait un saut de 5,6 points en juin pour s'établir à 19,5. Ce rebond est largement au-dessus des attentes des économistes qui avaient tablé sur un indice à 17,3 (voir ci-contre).Les deux principales composantes de l'indice Ifo se sont redressées. Le sous-indice mesurant la situation courante a gagné 0,4 point tandis que celui évaluant les attentes affiche une hausse de 0,6 point."Il est cependant trop tôt pour en conclure qu'il y aura une amélioration conjoncturelle dans les prochains mois" en Allemagne, a averti l'Ifo dans un communiqué. Une tiédeur également présente dans l'analyse de Sylvain Broyer, économiste chez Ixis CIB. "La remontée actuelle des cours du baril de brut sur les marchés pétroliers devrait refroidir l'optimisme, déjà mesuré, des entrepreneurs allemands dans les prochains mois".Par ailleurs, l'institut munichois a rappelé ses prévisions de croissance annuelle. En 2005, il table sur une croissance de 0,8% du PIB, une estimation inférieure à celle du gouvernement de Gerhard Schröder qui vise une croissance de 1%.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :