Le secteur tertiaire reste dynamique aux Etats-Unis

 |  | 200 mots
Lecture 1 min.
Les services demeurent la locomotive de la croissance américaine. Calculé par l'Institute of supply management - le groupement des directeurs d'achat du secteur non manufacturier -, l'indice composite d'activité des services aux Etats-Unis a fait un bond de 3,7 points entre mai et juin, passant de 58,5 à 62,2. Cette statistique dépasse les attentes des économistes, qui avaient anticipé une hausse très modérée de l'indice à 58,9. Petit rappel, un indice au dessus du seuil de 50 indique une expansion de l'activité du secteur tertiaire qui représente désormais près de 80% du PIB de la première économie du monde.Parmi les composantes de l'indice, celle de l'emploi s'est nettement renforcée le mois dernier, à 57,4 après 53,4. Une progression de bon augure pour les prochaines statistiques de l'emploi, publiées ce vendredi, et donc pour la consommation des ménages qui constitue le principal moteur de l'économie américaine. En mai, le taux de chômage s'établissait à 5,1% de la population active. Ixis CIB table sur 190.000 créations d'emplois le mois dernier.Quant au sous-indice des entrées de commandes, il s'est tassé à 59,5 contre 59,7 en mai. "Elles se maintiennent toutefois à un niveau élevé", constate Marie-Pierre Ripert chez Ixis CIB.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :