Les ventes de détail repartent à la hausse outre-Rhin

 |  | 221 mots
Lecture 1 min.
Une bonne nouvelle pour les croissances allemande... et française. Selon les données provisoires corrigées des variations saisonnières publiées mardi par l'Office fédéral allemand des statistiques, les ventes de détail ont progressé de 1,2% en mai par rapport à avril. En glissement annuel, la progression s'établit à 2,7%, soit la plus forte croissance enregistrée depuis le début de l'année. A l'origine de cette bonne tenue des ventes domestiques, la très nette progression du commerce alimentaire, en hausse de 4%. Quant à la branche non alimentaire, elle se redresse également par rapport aux mois précédents. Elle enregistre une progression mensuelle de ses ventes de 1,8%.Ce rebond des ventes de détail devrait constituer une bonne nouvelle pour la croissance allemande. Celle-ci, déséquilibrée, est essentiellement portée par le dynamisme du commerce extérieur. Au premier trimestre, à la grande surprise des économistes qui avaient tablé sur une hausse modéree avoisinant 0,5%, le PIB avait progressé de 1%, en dépit d'une consommation domestique atone.La France, principal partenaire économique de l'Allemagne, devrait également profiter du rebond de cette hausse des ventes dans la première économie de la zone euro. En effet, la hausse de la consommation des ménages entraîne une augmentation mécanique des importations allemandes en provenance de France.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :