Nortel Networks se donne un nouveau président

Nortel a du mal à trouver ses marques. Pour la quatrième fois en cinq ans, le groupe de télécommunications canadien vient de changer de patron. Le groupe a ainsi annoncé l'arrivée à partir du 15 novembre de Mike Zafirovski, en remplacement de Bill Owens, président sortant. Mike Zafirovski, âgé de 51 ans, est originaire de Macédoine. Il a travaillé de 1975 à 2000 pour le conglomérat industriel General Electric, avant de rejoindre Motorola en 2000, qu'il a dirigé ensuite comme président directeur général de 2002 jusqu'à cette année. Il est également administrateur de Boeing. "Mike va pouvoir construire l'avenir sur les solides fondations que nous a fournies Bill Owens", a souligné Harry Pearce, directeur du conseil d'administration de Nortel, cité dans le communiqué.En revanche, le départ de Bill Owens n'a pas été justifié par le groupe. Celui-ci avait succédé à Frank Dunn en février 2004, après que le groupe ait dénoncé des irrégularités comptables ayant eu pour impact de gonfler les résultats de l'entreprise entre 2001 et 2003. Cette découverte a d'ailleurs mené Nortel à entreprendre des poursuites judiciaires contre son ancien président.La Bourse semble apprécier cet assainissement de la direction du groupe. Le titre gagne 7,27% dans la matinée, à 3,54 dollars.
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.