Tous les indicateurs au vert pour Vivendi Universal

Un portefeuille d'activités plutôt robuste. Le marché semble décidément séduit par le géant français de médias Vivendi Universal, qui a surpris les analystes en réalisant un chiffre d'affaires au troisième trimestre légèrement supérieur aux attentes. Toutes les activités du groupe ont enregistré une hausse de leur activité, entraînant une bonne tenue du chiffre d'affaires.Vivendi Universal a enregistré sur ce trimestre un chiffre d'affaires de 4,87 milliards d'euros contre 4,3 milliards un an plus tôt, soit une croissance de 12%. A périmètre comparable, la croissance s'établit à 8%. Ce chiffre est supérieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 4,8 milliards d'euros de revenus sur le trimestre. Sur les neuf premiers mois de l'année, la tendance est identique, le chiffre d'affaires progressant de 10% à 14 milliards d'euros et de 8% à périmètre comparable.Universal Music Group (UMG), la maison de disques du groupe, semble tirer profit de son virage vers la musique en ligne, cette dernière ayant fortement progressé. Sur le troisième trimestre, le chiffre d'affaires a progressé de 1,5% à 1,1 milliard de dollars. Même si la vente physique de musique baisse, elle est compensée en partie par les ventes numériques qui représentent 6% des revenus de l'activité à 67 millions d'euros.De son côté, l'activité de jeux vidéo Vivendi Universal Games (VUG) a largement bénéficié de l'engouement pour son jeu vedette, "World of Warcraft". Ce jeu de rôle en ligne, multi-joueurs sur abonnement, a permis au chiffre d'affaires d'exploser de 151% par rapport à l'an dernier, à 158 millions d'euros au troisième trimestre.Par ailleurs, Canal Plus voit son chiffre d'affaires trimestriel progresser de 10% à 863 millions d'euros. Toutes les activités de la chaîne à péage ont permis cette progression, notamment le recrutement de nouveaux abonnés, qui a dépassé le chiffre de 150.000 nouveaux abonnements entre juillet et septembre.Reste enfin l'activité la plus prometteuse. La téléphonie mobile continue à progresser au sein du groupe, puisque SFR a vu son chiffre d'affaires trimestriel croître de 20,4% à 2,2 milliards d'euros, grâce à la croissance du parc d'abonnés et d'un revenu annuel par client stable au troisième trimestre.Enfin, Maroc Telecom semble être un bon investissement pour Vivendi Universal. Le marché marocain du portable en pleine expansion accompagné par une forte activité dans le fixe a permis au chiffre d'affaires de Maroc Telecom de progresser de 18% au troisième trimestre à 503 millions d'euros.Le marché a bien accueilli ces bons chiffres, puisque le titre progressait en fin de séance de 2,30% à 26,70 euros.SFR approche les 400.000 clients 3GL'opérateur de téléphonie mobile SFR comptait 399.000 clients à la téléphonie de troisième génération (3G) fin septembre. Tous clients confondus, SFR comptait au 30 septembre 16,45 millions de clients, soit une hausse de 9% sur un an. En ce qui concerne la 3G, SFR a gagné au mois de septembre quelque 99.000 clients, ce qui permet au groupe d'être confiant concernant l'objectif de compter 500.000 clients 3G d'ici la fin de l'année. Par ailleurs, le revenu annuel moyen par client s'est élevé à 433 euros à fin septembre, en hausse de 1% sur un an. Cette hausse s'explique notamment par une amélioration du "mix clients" (proportion d'abonnés par rapport au nombre de clients), SFR comptant à fin septembre 63% d'abonnés contre 60% un an plus tôt.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.