Atos Origin récolte les fruits de sa restructuration

2 mn

Avec un chiffre d'affaires en hausse de 4% et un résultat net plus que quadruplé en un an, le groupe français de services informatiques a de quoi aborder l'avenir avec optimisme.Au premier semestre, le chiffre d'affaires du groupe s'est élevé à 2,7 milliards d'euros, "supérieur à nos estimations", indique le groupe dans un communiqué. Cela représente une croissance organique de 8,1%, à périmètre et taux de change constants. Le groupe précise par ailleurs que 60% du chiffre d'affaires provient de contrats récurrents pour le groupe.Au final, la marge opérationnelle s'élève à 6,7% sur le semestre avec une croissance exceptionnelle entre le premier trimestre (5,7% de marge opérationnelle) et le deuxième (7,7% de marge). Sur les six premiers mois de l'année, le groupe a donc réalisé un bénéfice net de 121 millions d'euros à comparer à 28 millions un an plus tôt. Avec une marge nette de 4,5%, le résultat net a bénéficié d'un effet de base important. En effet, au premier semestre 2004, le bénéfice net avait été plombé par "d'importants frais de restructuration liés à l'acquisition de Sema", ancien pôle d'activités informatiques du franco-américain Schlumberger racheté en septembre 2003.Cette acquisition désormais terminée, le groupe confirme ses objectifs pour l'année pleine. "La rentabilité accrue des nouveaux contrats et la poursuite de la rationalisation initiée en 2004 doperont la rentabilité du groupe; je confirme que nous tablons sur une marge d'exploitation comprise entre 7,5% et 8% pour 2005", a déclaré le président de la société, Bernard Bourigeaud, cité dans le communiqué. Enfin, l'endettement net du groupe a été réduit au 30 juin à 363 millions d'euros, notamment par la cession d'activités en Scandinavie. L'objectif d'un endettement ramené à 200 millions d'euros d'ici la fin de l'exercice devrait être réalisé. Le titre chutait à la clôture de 2,37% à 59,75 euros à Paris.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.