SAP déçoit le marché

En dépit de chiffres conformes aux attentes, SAP n'est pas parvenu à satisfaire les investisseurs. L'éditeur allemand de progiciels a publié aujourd'hui ses chiffres d'activité du quatrième trimestre: en ligne de mire surtout, l'état de ses ventes de licences, principal indicateur de la santé du groupe. Sur la période octobre-décembre, SAP a engrangé sur ce segment 1 milliard d'euros de revenus, en hausse de 7,6% sur un an. Les analystes interrogés par Bloomberg tablaient de leur côté sur 1,01 milliard d'euros, mais globalement le résultat est conforme aux attentes.Au total, le chiffre d'affaires du quatrième trimestre est ressorti à 2,4 milliards d'euros (+8% sur un an). "Le marché attendait secrètement plus. Les chiffres sont en ligne. Il n'y a pas de raison d'acheter plus d'actions", explique un courtier interrogé par Reuters. Quant à la marge d'exploitation, elle est de 27,8% en 2004, un chiffre en hausse de 1 point sur un an, et là aussi conforme aux objectifs du groupe. Pourtant, sur l'ensemble de l'exercice 2004, SAP assure que son bénéfice par action hors éléments exceptionnels dépassera légèrement la fourchette établie entre 4,2 et 4,3 euros. Le chiffre d'affaires annuel s'est établi à 7,514 milliards d'euros, soit une hausse de 7% sur un an. Les ventes de licences, elles, ont progressé de 10%. En Bourse à Francfort, l'action SAP cède 4,14% à 127,50 euros après ces annonces.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.