Pierre & Vacances s'effondre en Bourse sur un profit warning

 |  | 305 mots
L'action Pierre & Vacances chute de 26,35% à 58,15 euros en fin de journée, après avoir été momentanément suspendue en début de séance et être tombée jusqu'à 58 euros. Les investisseurs prennent en effet fort mal les annonces effectuées ce matin par le groupe.Le groupe d'immobilier et de loisirs a annoncé qu'il avait enregistré une perte nette de 15,1 millions d'euros durant le premier semestre de son exercice 2004/2005. Un chiffre qui contraste avec le bénéfice de 2,9 millions encaissé un an plus tôt. Au niveau de l'exploitation, le semestre n'a pas été meilleur: il s'est terminé sur une perte de 13,8 millions d'euros, après un bénéfice d'exploitation de 9 millions sur la même période de 2003/2004.Surtout, Pierre & Vacances a annoncé une forte révision en baisse de ses perspectives. Le groupe ne table plus que sur un bénéfice net courant de 30 millions d'euros pour l'ensemble de l'exercice, au lieu des 57 millions d'euros qu'il prévoyait en décembre dernier. En 2003/2004, le résultat net courant s'était établi à 47,7 millions. Cette réévaluation, affirme le groupe dans son communiqué, est due à "l'absence de reprise des marchés émetteurs européens sur le tourisme en France (sic) et le recul des clientèles néerlandaises qui affecte les performances de Center Parcs Europe".Pour l'avenir, Pierre & Vacances affirme que "dans la perspective d'un contexte économique européen supposé toujours difficile", il cherchera à stimuler son chiffre d'affaires "par le renforcement de la vente directe (en particulier via Internet et vis-à-vis des clientèles étrangères) et l'élargissement de sa clientèle, notamment sur les ailes de saison". Le groupe entend également accentuer son programme de réduction de coûts, dont les premiers effets devraient se traduire en 2005/2006 par une économie de 15 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :