Cinquième séance de hausse consécutive

 |  | 430 mots
Lecture 2 min.
Le CAC 40 est passé dans le vert après la publication des chiffres de l'emploi américain. Les volumes sont néanmoins limités en ce lendemain de jeudi de l'ascension. Le dollar remonte nettement, à 1,2852 pour un euro. Le baril de brut remonte également à 51,90 dollars à New York.A la clôture, le CAC 40 avance de 0,35% à 4.033,46 points dans un volume d'affaires limité à 2,58 milliard d'euros échangés sur les valeurs de l'indice. A Londres, le Footsie prend 0,34%, au lendemain de la victoire de Tony Blair. A Francfort, le Dax avance de 0,27%. Enfin, à New York, le Dow Jones monte de 0,34%, à 10.375 points.Le département du Travail a annoncé que l'économie américaine avait créé 274.000 emplois non agricoles en avril, contre 170.000 anticipés par les économistes. Les chiffres de mars et de février ont par ailleurs été révisés en hausse. Le taux de chômage est comme prévu resté stable à 5,2%.EADS grimpe de 1,52% à 22,71 euros. Le groupe d'aéronautique et de défense a annoncé avoir retenu quatre sites aux Etats-Unis pouvant accueillir une unité d'assemblage d'avions ravitailleurs. EADS a tenu des discussions avec Northrop Grumman en vue d'un éventuel partenariat destiné à concurrencer Boeing pour le contrat d'avions ravitailleurs pour l'armée américaine dérivés de l'Airbus A330. EADS publiera ses résultats trimestriels lundi matin. STMicroelectronics avance de 0,18% à 11,25 euros, au lendemain de l'annonce des prévisions d'Intel, qui table sur une croissance d'au moins 10% de son chiffre d'affaires cette année. Le groupe américain anticipe par ailleurs une hausse de la demande d'ordinateurs portables et a souligné que le marché des PC traditionnels avait un bel avenir, notamment en Inde, en Chine et en Russie.Renault prend 0,6% à 66,80 euros. Le constructeur a annoncé que les ventes de sa voiture à bas prix Logan dépassaient ses prévisions en Europe centrale et orientale. La marque au losange s'est fixée pour objectif de vendre un million de Logan d'ici à 2010, sans écarter de faire mieux. A l'inverse, Peugeot prend 0,62% à 46,83 euros.Pinault-Printemps-Redoute avance de 0,58% à 78,70 euros alors que Deutsche Bank est passé de " conserver " à " achat " sur le titre.Le Crédit Agricole baisse de 0,67% à 20,91 euros. La banque verte a conforté sa position dans Banca Intesa en transférant la totalité de sa participation dans la banque italienne au sein du pacte d'actionnaire qui verrouille 40,23% du capital.Enfin, Valeo plie de 0,76% à 34 euros. L'offre publique de rachat d'actions du groupe commence aujourd'hui pour s'achever le 3 juin. L'équipementier automobile propose de racheter un maximum de 6,25 millions de ses propres actions au prix unitaire de 40 euros, en vue de les annuler.Olivier AubergerCopyright Invest

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :