T-Online dans le vert pour la première fois

 |  | 322 mots
Lecture 2 min.
Année à marquer d'une pierre blanche pour T-Online. Pour la première fois de son histoire, le fournisseur allemand d'accès Internet a dégagé un bénéfice annuel. Au titre de l'année 2004, le résultat net est ainsi ressorti à 300,4 millions d'euros, en ligne avec les prévisions de novembre dernier. En 2003, le groupe subissait encore un déficit de 37,7 millions d'euros. Le reste des résultats sera publié le 2 mars prochain. T-Online espère un Ebitda (équivalent de l'excédent brut d'exploitation) de 460 millions d'euros. Du coup, T-Online a annoncé qu'il distribuerait un dividende, le premier depuis son entrée en bourse en 2000. Ce qui constitue une surprise dans la mesure où le groupe avait assuré à l'automne qu'il n'en verserait pas du tout. Le montant de ce dividende reste symbolique puisqu'il est établi à 4 centimes d'euros. T-Online, qui possède Ya.com en Espagne et Club Internet en France, profite du succès de son offre à haut débit, dont il est aussi le leader européen avec un peu plus de 3,5 millions d'abonnés. En tout, T-Online possède 13 millions de clients, dont un tiers de clients haut débit. Après avoir un temps tergiversé sur l'avenir de ses filiales française et espagnole, l'opérateur de services Internet a décidé de se renforcer dans ces deux zones. Il doit ainsi investir entre 800 et 1 milliard d'euros d'ici 2007.Bientôt T-Online sera réintégré dans Deutsche Telekom. Rejoignant la stratégie de concurrents comme France Télécom, l'opérateur allemand a lancé en novembre dernier une offre sur les minoritaires de sa filiale. A ce jour, l'opérateur détient plus de 88% du capital de T-Online. Cette semaine Lagardère a fini par céder 80% de sa participation, ne conservant que 13,7 millions de titres du fournisseur d'accès de façon à faire face aux demandes d'échanges d'obligations échangeables sur les titres T-Online, encore en circulation.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :