La fusion de Shell et Royal Dutch approuvée

Une page est tournée. L'assemblée générale des actionnaires de Shell et Royal Dutch a entériné la fusion des deux entités, mettant fin à cent ans d'histoire. En effet depuis sa création en 1907, la compagnie pétrolière issue de la fusion de grandes sociétés, était dirigée par une structure bicéphale, avec la Britannique Shell Transport and Trading et la Néerlandaise Royal Dutch Petroleum.Au terme d'une assemblée historique, la simplification des structures a été votée à la quasi-unanimité: les actionnaires de Shell ont approuvé le projet à 99,84% et ceux de Royal Dutch à 97,4%.Cette opération, réalisée sous la pression des investisseurs (le fonds Calpers en tête), avait été évoquée dès l'an dernier à la suite du scandale financier intervenu autour des réserves de pétrole du groupe. Elle donnera naissance à une nouvelle structure de droit britannique. Le nouveau groupe Royal Dutch Shell sera officiellement créé le 20 juillet. Son siège sera pour sa part situé aux Pays-Bas. En Bourse, le groupe sera représenté par une seule et unique action, cotée à Londres et à Amsterdam (en deuxième place de cotation).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.