Perspectives décevantes pour Munich Re

 |  | 315 mots
Lecture 1 min.
Malgré un résultat du premier trimestre supérieur aux attentes, Munich Re déçoit. Le réassureur allemand a enregistré un bénéfice net trimestriel de 688 millions d'euros, en hausse de 26,7% par rapport à l'année dernière. Ce résultat est nettement supérieur aux attentes des analystes. Ces derniers tablaient sur un bénéfice net de 594 millions d'euros sur la période."C'est un bon début d'année 2005. Notre concentration sur le profit est en train de payer", s'est ainsi félicité le groupe dans un communiqué. La réassurance a contribué à hauteur de 601 millions d'euros au bénéfice net consolidé du groupe, contre 503 millions d'euros un an auparavant. L'assurance primaire a pour sa part enregistré un bénéfice net de 121 millions d'euros.Pourtant, au niveau des primes, le groupe affiche un repli. Elles s'affichent à 10,1 milliards d'euros contre 10,3 milliards un an plus tôt. Le groupe reste aussi très prudent vis-à-vis de ses perspectives de croissance. "Il est trop tôt pour faire des prévisions fiables mais avec le résultat enregistré sur les trois premiers mois de l'année nous sommes sur la bonne voie pour atteindre notre objectif de rentabilité des fonds propres de 12%", se contente de préciser Jörg Schneider, membre du conseil, dans un communiqué.Surtout, le groupe a revu en baisse son objectif d'entrées de primes brutes en 2005, à 37,6 milliards d'euros, contre 38,07 milliards d'euros. Il prévoit désormais une baisse de 1,2% alors qu'il tablait auparavant sur une hausse de 1% à 38,5 milliards d'euros. Dans le détail, le groupe prévoit ainsi pour la réassurance, des primes en baisse de 4% à 2,1 milliards d'euros. En ce qui concerne la division assurance, il anticipe une hausse de près de 3% à 18 milliards d'euros.En Bourse, ces annonces sont froidement accueillies. Le titre recule de près de 2% en fin de journée, à 86,84 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :