Alcatel choisit son numéro deux

Réuni ce matin, le conseil d'administration d'Alcatel a désigné le nouveau numéro deux du groupe. C'est Mike Quigley qui va succéder à Philippe Germond, qui vient de donner sa démission. Cet Australien, qui va devenir directeur général adjoint de l'équipementier télécoms, fait ainsi figure de nouveau dauphin de l'actuel patron du groupe, Serge Tchuruk. De fait, ce dernier vient de pousser dehors Philippe Germond, pourtant pressenti depuis deux ans pour prendre la suite. Mais les deux hommes auraient eu des points de désaccord sur la stratégie de l'entreprise, notamment sur un rapprochement éventuel avec Thales. En outre, Philippe Germond n'aurait pas donné de preuves suffisamment convaincantes de sa volonté de diriger l'entreprise.Mais en l'écartant, Serge Tchruk laissait l'entreprise sans successeur. N'étant pourtant pas de première jeunesse, l'homme, âgé de 67 ans, a néanmoins repoussé l'âge limite du président à 70 ans, donc à 2008 le concernant, montrant si besoin était son peu d'empressement au départ. Ce qui n'a pas empêché le conseil d'administration de le mettre sous pression afin qu'il se trouve quand même un successeur. C'est dans ce contexte qu'il a proposé le nom de Mike Quigley au comité des nominations. Cet Australien né en 1953 est un vétéran d'Alcatel où il est entré en 1971. Doté d'une double nationalité australienne et britannique, il fait partie du comité exécutif. Depuis 1999, Mike Quigley dirige la branche américaine et chapeaute la branche de communications fixes. A son actif, Alcatel retient un très gros contrat signé avec SBC pour 1,7 milliard de dollars. Pourtant, le nouveau patron ne parle pas français et sa promotion ne ferait pas l'unanimité. Surtout à l'heure où Alcatel réfléchit à l'opportunité de se développer dans la défense.A Paris, le titre gagne 0,34% en fin de séance.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.