Rentabilité en hausse pour Texas Instruments

 |  | 484 mots
Texas Instruments a renversé la vapeur après les résultats décevants publiés par IBM vendredi dernier. Le premier fabricant mondial de puces pour téléphones portables a publié au titre de son premier trimestre des bénéfices satisfaisants, en dépit de ventes stables, et s'est montré plutôt optimiste pour les prochains mois. Ainsi, sur la période janvier-mars, le bénéfice net a progressé de 12% à 411 millions de dollars, soit 24 cents par action, pour des ventes quasi stables à 2,97 milliards de dollars. Les analystes attendaient de leur côté un chiffre d'affaires de 2,99 milliards de dollars pour un résultat de 23 cents par action. "TI a démarré 2005 avec une meilleure performance en termes de bénéfice malgré un marché des semi-conducteurs plus lent", a commenté le PDG Rich Templeton dans un communiqué. Comme prévu, la division semi-conducteurs a déçu, avec des ventes en baisse de 7% à 2,6 milliards de dollars. "Même si l'environnement général pour les téléphones cellulaires devrait probablement déboucher sur un taux de croissance plus faible que l'an passé, nous continuons d'avoir des attentes élevées pour nos activités mobiles en 2005", a poursuivi le PDG. Les autres divisions, Systèmes de contrôle et Education (englobant notamment les calculatrices), ont dégagé des ventes respectives de 295 et 82 millions de dollars. La marge brute totale est ressortie à 44,9% contre 42,3% il y a un an. Cette amélioration est à mettre sur le compte d'une meilleure utilisation des capacités de production. Les usines n'ont pas tourné à plein ces derniers mois en raison d'un niveau élevé de stocks dans le circuit de distribution. Ce problème de stockage est actuellement en passe d'être résolu ce qui a permis au groupe d'améliorer l'utilisation de ses usines. Et pour ces prochains mois, le groupe dispose encore d'excédents de capacité de production à résorber, et peut donc encore améliorer sa rentabilité. Seule activité dans laquelle Texas Instruments rencontre encore des problèmes de cet ordre: les puces LDP, qui équipent les écrans plats et les rétro-projecteurs. Mais il a précisé que la situation s'améliorait également peu à peu.Du coup, pour le trimestre en cours, Texas Instruments fait preuve d'optimisme. Il table sur un résultat compris entre 25 et 29 cents par action, et sur un chiffre d'affaires allant de 3 à 3,24 milliards de dollars. Les pronostics sont légèrement supérieurs à ceux de Wall Street, qui attendait en moyenne un bénéfice de 26 cents par action pour un chiffre d'affaires de 3,18 milliards de dollars. "Le chiffre d'affaires [du premier trimestre] était légèrement inférieur aux prévisions de la société - mais les perspectives sont plus importantes que les chiffres", a expliqué un gérant de fonds à Reuters. En conséquence, en Bourse, le titre gagne 6,28% à 24,36 dollars, en fin de matinée à New York.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :