MCI préfère une nouvelle fois Verizon à Qwest

 |  | 265 mots
Lecture 1 min.
MCI a reçu un nouvel argument pour renouveler ses faveurs auprès de l'opérateur Verizon désireux de le racheter. Ce dernier a ainsi relevé son offre de reprise à 26 dollars par titre, soit un total de 8,44 milliards de dollars, au-dessus des 7,6 milliards proposés jusque-là. "Le Conseil d'administration a affirmé unanimement qu'une offre révisée de Verizon Communications était supérieure à celle reçue de la part de Qwest Communications International, le 21 avril", affirme ainsi le communiqué de MCI après réception de l'offre. Pourtant, l'offre de Verizon, le plus important des opérateurs américains, reste inférieure à celle de son rival, Qwest, qui malgré une taille bien plus modeste, n'hésite pas à proposer 9,7 milliards de dollars. Mais à un prix plus élevé, MCI choisit encore et toujours d'être englobé dans un plus grand ensemble, pensant qu'à long terme un rapprochement avec Verizon créerait plus d'opportunités de développement. Verizon pèse en effet 100 milliards de dollars de capitalisation contre 6,2 milliards de dollars pour Qwest.Selon le communiqué de MCI, nombre de ses clients ont également exprimé leur préférence pour une fusion avec Verizon. Pourtant, jusque-là, certains actionnaires parmi les plus importants du groupe ont exprimé leur désaccord vis-à-vis des dirigeants de MCI et de leur volonté d'écarter un repreneur plus offrant.En février dernier, MCI et Verizon s'étaient mis d'accord une première fois pour fusionner. Mais dans un marché en pleine consolidation, l'opérateur régional Qwest n'a eu de cesse depuis de surenchérir pour emporter la mise.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :