Thomson poursuit sa stratégie de désengagement

 |   |  338  mots
Thomson poursuit sa transformation. Le groupe électronique français a fait savoir aujourd'hui par communiqué qu'il cherchait un acquéreur pour ses activités Audio-Vidéo et Accessoires. "Ces activités ne contribuent pas au plan stratégique du groupe à deux ans", explique Thomson. Ensemble, les deux départements génèrent un chiffre d'affaires d'environ 700 millions d'euros, et comprennent des produits grands publics tels que des lecteurs DVD, des packs home cinéma, des décodeurs, des baladeurs musicaux, et autres accessoires (télécommandes universelles, câbles...). Le groupe semble déjà avoir trouvé des repreneurs potentiels puisqu'il explique avoir reçu "des marques d'intérêt pour ces activités qui ont pour principaux atouts des relations étroites avec les distributeurs". Thomson, qui a d'ores et déjà prévu de provisionner 25 millions d'euros dans ses comptes 2005, espère tirer une plus value de cette cession qui devrait être finalisée au cours du premier semestre 2006. Les activités à céder ont en effet enregistré de piètres résultats sur les précédents trimestres. A l'instar de tous les produits grand publics, ceux de Thomson subissent une concurrence effrénée provenant d'Asie, qui pèse sur les ventes et les marges. D'ailleurs, Thomson n'a eu de cesse de se désengager de l'électronique grand public pour se concentrer sur les services et les équipements destinés aux professionnels de l'image, comme les studios de cinéma (outils de post-production, duplication de DVD) ou les chaînes de télévision (caméras), mais aussi pour les opérateurs de télécoms (routeurs). Il négocie actuellement le rachat de l'activité Broadcast Multimédia de Thales. Du côté des cessions, Thomson a vendu son activité de téléviseurs au Chinois TCL et ses tubes cathodiques à l'Indien Vidéocon. Depuis son arrivée en septembre 2004 à la tête du groupe, Franck Dangeard a renouvelé 85% du chiffre d'affaires. A Paris, en fin de séance, le titre Thomson cédait 0,66% à 18,11 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :