Axa voit ses bénéfices s'envoler

Contrairement à plusieurs groupes, Axa n'a pas battu de record en 2004, mais sa progression s'avère tout de même spectaculaire. Entre 2003 et 2004, son résultat net est passé de 1 à 2,52 milliards d'euros. Un chiffre bien meilleur qu'attendu puisque les prévisions d'analystes, selon JCF Group, se situaient en moyenne à 2,28 milliards d'euros.L'opérationnel est pour sa part en hausse de 34% à 2,72 milliards d'euros. Et Axa précise qu'il a enregistré 178 millions d'euros de plus-values nettes contre 585 millions de moins-values en 2003. "2004 a été une très bonne année; toutes nos activités ont enregistré de bonnes performances et sont désormais sur la voie de la croissance et de la création de valeur", a noté Henri de Castries le président du directoire.De fait, en assurance vie, épargne, retraite, le bénéfice d'exploitation a progressé de 23% à 1,6 milliard d'euros. En dommage, la rentabilité a été améliorée avec un ratio combiné en baisse de 2,1 points à 99,3%, "qui alimente la croissance de 41% du résultat opérationnel à 1,06 milliard d'euros", précise Axa. Même l'international, malgré des catastrophes "sans précédent" voit son résultat d'exploitation gagner 10%. Enfin, la gestion d'actifs n'est pas en reste avec un résultat d'exploitation en hausse de 26% à 316 millions d'euros.Grâce à ces résultats, les indicateurs sont tous orientés à la hausse. Le plus surveillé d'entre eux dans le secteur, l'"embedded value" ou valeur intrinsèque, a gagné 15% à 18,75 euros par action.Pour cette année, Axa estime que sa stratégie pourra soutenir "la croissance du résultat opérationnel des activités vie, épargne, retraite et gestion d'actifs en 2005, malgré un environnement de taux d'intérêt bas". Par ailleurs, il va profiter à plein de l'intégration de Mony avec une contribution à l'opérationnel d'au moins 170 millions de dollars. Au vu de tous ces éléments, l'assureur se dit "bien positionné pour mettre à profit son potentiel bénéficiaire et sa dynamique de croissance organique".Le discours est plutôt bien accueilli d'autant que le dividende va être porté à 0,61 euro contre 0,38 euro pour 2003. En fin de journée, l'action prend 1,9% à 19,86 euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.